Innovation : Le Mouton Givré, le sac isotherme zéro plastique

Cette marque, lancée en 2019, a été co-créée par Cinthia Born. Ce sac isotherme a la particularité d’être composé de laine, de chanvre et de lin. Il est fabriqué de façon artisanale dans le Lot.

Podcast

Le Mouton Givré, le sac isotherme zéro plastique à base de laine

1 - Le Mouton Givré, le sac isotherme zéro plastique à base de laine

02:03

Le Mouton Givré : portrait de Cinthia Borne, créatrice de la marque

2 - Le Mouton Givré : portrait de Cinthia Borne, créatrice de la marque

04:02

Le Mouton Givré : un sac isotherme naturel biodégradable

3 - Le Mouton Givré : un sac isotherme naturel biodégradable

08:37

Une marque au concept innovant a vu le jour à Cambes, dans le Lot, en 2019. Elle s’appelle Le Mouton Givré et est gérée par Cinthia Born et Elodie Madebos.

Il s’agit d’un sac isotherme zéro plastique fait à base de laine de mouton, récupérée auprès d’éleveurs du département, de chanvre et de lin. « Fini le plastique, fini l’aluminium. Bonjour les produits 100 % naturels ! » glisse avec un sourire Cinthia Born, celle qui en a eu l’idée.

Couturière de formation, elle évolue dans le milieu agricole depuis 17 ans à travers son mari, éleveur bovin.

Trois modèles

D’ailleurs, c’est après une rencontre avec des éleveurs qui cherchaient à revaloriser leur laine en produit fini que Le Mouton Givré s’est lancé. « J’ai effectué des recherches et je me suis rendu compte que 80% de la laine française partait à l’étranger pour revenir en France en produit fini, explique Cinthia Born. Et surtout que les éleveurs sont payés à un prix qui est une charge plus qu’un revenu. Grâce à mes cours de couture, je me suis rappelée que la laine était un très bon isolant. Étant donné qu’un sac isotherme est hyper pollueur, je me suis dit qu’on aurait une solution écoresponsable. »

Tous les sacs isothermes Le Mouton Givré sont fabriqués dans un petit atelier où trois couturières confectionnent de façon artisanale trois modèles : Marguerite – la lunch box -, Berthe – le cabas – et le dernier Edmond, le sac à dos. Ils permettent de garder les repas au frais entre quatre et six heures, au chaud jusqu’à quatre heures et les surgelés 1h30.