Haute-Loire : une ferme offre « une seconde chance » aux animaux

Installée en Haute-Loire, la Ferme de la seconde chance, fondée il y a 4 ans par Delphine Bernu, accueille des animaux au passé difficile : abandonnés, maltraités ou destinés à l’abattoir.

Podcast

Une ferme pédagogique pas comme les autres

1 - Une ferme pédagogique pas comme les autres

01:57

Entretien avec Delphine Bernu, fondatrice de la ferme

2 - Entretien avec Delphine Bernu, fondatrice de la ferme

03:58

« Changer la mauvaise image de certains animaux »

3 - « Changer la mauvaise image de certains animaux »

03:53

Quelque part dans le sud du département de la Haute-Loire, il existe un endroit où des animaux au passé un peu cabossé ont droit à un nouveau départ dans la vie. Une ferme pédagogique qui porte très bien son nom.

Depuis 4 ans, la Ferme de la Seconde Chance accueille toute sorte d’animaux abandonnés, maltraités ou destinés à l’abattoir. Poneys, chèvres, cochons … Ils sont une cinquantaine à avoir été sauvés par Delphine Bernu.

Sensibiliser le public

« J’ai toujours été passionnée par les animaux depuis l’enfance », raconte Delphine. « Au départ, je voulais me lancer dans un élevage de chèvres naines, et je suis tombée par hasard sur un agriculteur qui avait un élevage de brebis. L’une d’entre elles venait d’avoir un agneau mais ne s’en occupait pas et l’agriculteur ne voulait pas le sauver car c’était un mâle. Je l’ai donc recueilli et biberonné moi-même. Et c’est d’ici que tout est parti. »

Le Ferme de la Seconde Chance se visite et se déplace aussi dans les écoles, les maisons de retraite, les foires… Toutes les informations sur les horaires, les tarifs sont à retrouver sur le site de l’association.

Pratique. La Ferme de La Seconde Chance – lieu-dit, Fleurac, 43370 Le Brignon