Handicap au travail : comment mieux inclure les personnes autistes ?

Comment organiser un entretien d’embauche avec une personne sur le spectre autistique ? Comment l’inclure au mieux dans un environnement de travail adapté ? Réponse avec Lali Dugelay, autiste et fondatrice d’Aspie At Work.  

Podcast

Handicap au travail : comment mieux inclure les personnes autistes ?

1 - Handicap au travail : comment mieux inclure les personnes autistes ?

02:09

Handicap au travail : quelle différence entre inclusion et intégration ?

2 - Handicap au travail : quelle différence entre inclusion et intégration ?

04:16

Autisme au travail : bien préparer son entretien d’embauche

3 - Autisme au travail : bien préparer son entretien d’embauche

03:46

L'autisme est un trouble neurodéveloppemental. Ces symptômes sont dus à un dysfonctionnement cérébral. Les personnes autistes perçoivent ainsi le monde d'une façon différente par rapport à une personne dite neurotypique. Raison pour laquelle il est "important d’adapter le milieu professionnel dans lequel elles évoluent, privilégier l’inclusion à l’intégration", explique Lali Dugelay à AirZen Radio. 

Autiste asperger, elle est la fondatrice de l’association Aspie at Work qui rencontre des entreprises pour les sensibiliser au handicap et à l’aménagement du milieu professionnel pour y inclure le handicap invisible (qui constitue 80% des formes de handicap). 

Concrètement, cela passe par des outils simples : énoncer de façon claire ce que l’on attend du salarié, lui présenter explicitement les usages de l’entreprise (explicites et implicites comme la pause-café), l’autoriser à télétravailler ou l’isoler d’un open-space…