Graines d’agriculteurs : Louise Devienne, maraîchère bio dans le Nord

En août, retrouvez les portraits des candidats au concours Graines d’agriculteurs. Aujourd’hui, Louise Devienne, qui s’est installée il y a 7 ans dans le Nord en agriculture biologique avec son mari.

Podcast

Graines d’Agriculteurs : Louise Devienne et le bio

1 - Graines d’Agriculteurs : Louise Devienne et le bio

01:48

La bonne méthode pour le bio selon l’agricultrice Louise Devienne

2 - La bonne méthode pour le bio selon l’agricultrice Louise Devienne

04:01

Rencontre avec Louise Devienne, Graines d’Agriculteurs

3 - Rencontre avec Louise Devienne, Graines d’Agriculteurs

08:22

Le concours Graines d’Agriculteurs est porté par Terres Innovantes. Il vise à mettre en avant les visages de l’agriculture et les innovations du secteur. Cette 12e édition a pour thème la préservation des ressources naturelles et présente 10 portraits pour lesquels vous pouvez voter. Attention clôture des votes le 29 août !

>>> Retrouvez ici tous les articles sur le Concours Graines d’agriculteurs

Louise Devienne était infirmière avant de devenir maraichère. Un métier passion qui lui permet de travailler en plein air et d’être là pour ses enfants. Son exploitation, les Jardins du Nooteboom, est située dans le Nord, à Bailleul. Installés en 2015 avec son mari, ils ont dû tout construire. « On est parti de rien. C’était une prairie dans laquelle on a fait revenir la biodiversité en installant une marre, planté des haies et des arbres mais aussi un verger cultivés en agriculture biologique. On fait tout ce qu’on trouve facilement dans les jardins mais aussi des produits locaux comme la reinette de Flandres ou les haricots blancs de Flandres », explique la productrice.

A N N O N C E

Faire de la pédagogie

L’ancrage local, un point important dans l’installation du couple qui n’a pas choisi le nom du domaine par hasard. « On a regardé la liste du cadastre et, au temps de Napoléon, c’était Nooteboom, ce qui veut dire noyer… Donc, on a replanté des noyers et repris ce nom ! » La nature étant bien faite, Louise apprend à l’utiliser à son avantage. En sept ans, la ferme a eu le temps d’être le laboratoire de tests fructueux et intelligents : “Nous avons mis la menthe à côté du chou pour éviter les nuisibles.”

Un engagement professionnel qui permet aussi aux enfants scolarisés aux alentours de découvrir leur jardin : « On a vraiment envie de montrer aux enfants ce qu’est un bon produit, pourquoi on le fait sans produits chimiques et quel goût ça a ». Et, avec le retour des oiseaux et autres animaux ou insectes, le lieu est un vrai terrain de jeu potentiel pour les bénévoles du groupe ornithologique du Nord qui viennent étudier les espèces présentes sur le territoire.

Louise Devienne est l’une des finalistes au concours Graines d’Agriculteurs 2022, les votes se terminent le 29 août !