Gironde : au plus près des animaux au domaine d’Ecoline

À Sadirac, près de Bordeaux, les enfants peuvent nourrir et rencontrer les animaux de la ferme. Des échanges qui les apaisent, leur apprennent le respect et les responsabilisent.

Podcast

Domaine d’Ecoline : maraîchage et rencontre avec les animaux

1 - Domaine d’Ecoline : maraîchage et rencontre avec les animaux

02:14

Domaine d’Ecoline : des ateliers immersion à la ferme

2 - Domaine d’Ecoline : des ateliers immersion à la ferme

04:11

Domaine d’Ecoline : l’animal qui vient apaiser

3 - Domaine d’Ecoline : l’animal qui vient apaiser

04:10

Poules, moutons, truies, vaches, chèvres, lapins, cochons d’Inde… se ruent sur les granules que leur donnent les enfants à tour de rôle. Ce matin, ils sont plusieurs, âgés de 3 à 6 ans, à venir rencontrer les animaux de la ferme, chez eux, dans leurs enclos, au domaine d’Ecoline.

On commence par préparer la nourriture, les seaux, la brouette, pour faire le tour du domaine et aller voir les pensionnaires les uns après les autres. Dans chaque enclos, Brandon Bromez, animateur du site, explique aux jeunes fermiers de quoi chacun des animaux se nourrit, quelles sont ses spécificités, d’où vient-il, comment vit-il…

Caresser les animaux

“Si les enfants peuvent être impressionnés de voir un âne du Poitou, animal assez imposant, ou des cochons vietnamiens, ils ont plutôt une bonne connaissance des animaux de la ferme”, explique Brandon Bomez. “Le fait de pouvoir rentrer dans les enclos, de pouvoir les caresser, c’est quelque chose que l’on ne peut pas faire ailleurs”.

« Que l’humain puisse comprendre l’animal dans son environnement naturel à la ferme, de pouvoir ressentir et échanger une émotion, c’est très intéressant »

Les parents aussi sont satisfaits. “Ça apprend aux enfants à faire attention aux autres”, explique une femme venue avec son neveu. Pour une maman, qui a une “petite fille qui remue beaucoup, et qui est habituée à être enfermée à l’école, à la crèche, depuis qu’elle est toute petite, ça la calme, ça l’apaise, elle est plus douce, elle se concentre, apprend à maîtriser ses gestes”.

Le respect de la nature et des animaux

Tous les parents s’accordent à dire que la relation avec l’animal est très importante. « Être en responsabilité, gagner en autonomie, en assurance et en sérénité. Apprendre le respect, la nature, l’environnement”, ça fait beaucoup de bien.

“Des rencontres qui créent des sourires, et apportent plein de questions et d’excitation”, se réjouit Brandon Bomez, pour qui ces moments sont aussi thérapeutiques. “Les adultes sont contents de voir les enfants épanouis. Même si ça reste une animation ludique, ça fait aussi office de médiation animale. Que l’humain puisse comprendre l’animal dans son environnement naturel à la ferme, de pouvoir ressentir et échanger une émotion, c’est très intéressant”.

Certains animaux peuvent apporter un réconfort émotionnel à ceux qui en ont besoin, enfants comme adultes.

Se tourner vers des choses essentielles

Des expériences tout à fait dans la lignée de ce qu’a voulu apporter Elise Borzeix, la gérante du domaine d’Ecoline, en créant ce lieu il y a cinq ans : “Je voulais donner envie aux enfants de se tourner vers la nature, vers des choses essentielles, à travers le maraîchage et les animaux”.

Au domaine d’Ecoline, on peut aussi s’adonner à la libre cueillette de fraises et de légumes, profiter de stages et balades à poney, ou s’affronter dans le Koh Lanta d’Ecoline, différentes épreuves lors desquelles les enfants vont tenter de remporter le fameux totem.

Pratique : domaine d’Ecoline – lieu-dit joyeuse 33670 Sadirac