Espace : James Webb, le télescope révolutionnaire

Séisme dans le milieu de l’astronomie : en juillet, des images inédites de l’espace nous sont parvenues. Des clichés que nul autre être humain n’avait eu l’opportunité de voir auparavant.

Podcast

James Webb, le télescope révolutionnaire

1 - James Webb, le télescope révolutionnaire

02:10

Le télescope James Webb tient son nom du deuxième administrateur de la NASA qui y travailla entre 1961 et 1968.

James Webb fut un acteur majeur dans la conquête de l’espace, il jouera d’ailleurs un rôle essentiel dans la réussite du programme Apollo. C’est donc en hommage à lui que le télescope hors norme fut ainsi nommé.

Hors norme, car il est le plus grand et le plus cher des télescopes existants. Et grâce à ses observations infrarouges incluant également ce qui est visible « à l’œil nu », il permet de révolutionner les images et ainsi de pouvoir observer ce que nul autre télescope avant lui n’avait pu faire : la formation des premières étoiles et des galaxies après le Big Bang – référence quant à la naissance de notre galaxie et de nombreuses autres.

Une première historique

Il permettra également de découvrir la composition des atmosphères d’exoplanètes, de comprendre la naissance des trous noirs supermassifs au cœur des galaxies, ainsi que la formation des planètes et, peut-être même, découvrir une ou plusieurs vies extraterrestres.

À ce jour, le télescope James Webb a révolutionné le monde de l’astronomie grâce à la toute première photo officielle publiée le 12 juillet dernier sur laquelle on peut voir l’univers lointain, certains objets auraient même 100 millions d’années, une première dans l’histoire de l’humanité.