Digital nomad : Remoters surfe sur le télétravail 

Les digital nomad aiment changer d’air pour travailler. Illustration avec Damien Corchia, fondateur de Remoters;

Podcast

Remoters : mode d’emploi avec Damien Corchia

1 - Remoters : mode d’emploi avec Damien Corchia

02:22

Le profil des digital nomad

2 - Le profil des digital nomad

03:38

Comment Remoters aide les digital nomad

3 - Comment Remoters aide les digital nomad

07:42

Pas simple de partir travailler 2 mois à Lisbonne, 2 mois à Tenerife ou à Londres… ça coince souvent au niveau du logement, il est difficile de trouver un hébergement de longue durée. Les habitants sont peu enclins à louer au mois et le budget alloué au logement ne permet pas de payer à la nuitée.

L’objectif du digital nomad n‘est pas de payer moins cher qu’en France, c’est de vivre une expérience, de découvrir une nouvelle culture.

Damien Corchia a trouvé la solution : dénicher des correspondants dans le monde entier pour conseiller les télétravailleurs, visiter les adresses et éventuellement effectuer les démarches de location. Remoters est né.

Créer des liens

Il simplifie la vie des digital nomad. Tant qu’à partir autant rester longtemps vous dira Damien, ça permet d’établir de véritables relations avec les habitants, de bien découvrir le pays mais aussi de veiller à son bilan carbone. 

Damien teste les services de Remoters, il est installé en ce moment dans un petit village de surfers, à Puerto Escondido au Mexique, sur la côte pacifique, il raconte son quotidien de chef d’entreprise.