Développement personnel : adoptez la couleur qui vous correspond

Les couleurs ont toutes une influence sur nos perceptions et nos comportements. Jean-Gabriel Causse vulgarise ces études sur la couleur dans son livre, « L’étonnant pouvoir des couleurs ».

Podcast

Apprendre à choisir nos couleurs avec soin

1 - Apprendre à choisir nos couleurs avec soin

02:01

Les résultats passionnants des études sur la couleur

2 - Les résultats passionnants des études sur la couleur

04:03

L’étonnant pouvoir des couleurs sur notre quotidien

3 - L’étonnant pouvoir des couleurs sur notre quotidien

08:06

Depuis la nuit des temps, les couleurs font partie de notre quotidien. Les premiers colorants alimentaires datent de l’Égypte Antique et les scientifiques occidentaux travaillent sur le sujet des couleurs depuis seulement une quarantaine d’années.

Pour Jean-Gabriel Causse, écrivain et designer spécialiste des influences des couleurs, il est important de s’entourer des bonnes couleurs. Dans son livre « L’étonnant pouvoir des couleurs », sorti en 2014 aux éditions J’ai Lu, il vulgarise les données scientifiques sur le sujet et montre que les couleurs ont des influences universelles mais aussi des influences plus personnelles selon la culture du pays ou l’expérience personnelle.

Jean-Gabriel rappelle que pour tendre vers le bien-être, les couleurs froides, c’est-à-dire bleu, turquoise et vert, sont d’excellents alliés. Le rose, qui est une couleur chaude, permet aussi d’être plus heureux.

Dans son livre, il revient également sur des études qui prouvent que les couleurs amènent un meilleur apprentissage et que certaines d’entre elles sont liées à des actions comme le vert qui renvoie à la lecture. Jean-Gabriel nous conseille de nous écouter pour choisir les bonnes couleurs et, selon lui, pour en apprécier une, il faut aussi aller chercher d’autres couleurs.

Passionné par toutes ces nuances colorées, il a d’ailleurs sorti « Les couleurs invisibles », en 2022 chez Flammarion, où il démontre que la couleur n’est qu’une illusion et que les animaux peuvent voir des nuances que nous ne voyons pas.  

Musique : La vie en rose / Edith Piaf / Louiguy / 1947
Durée extrait : 23 secondes