Cinéma : “Graines d’espoir” de Pierre Beccu, la parole aux jeunes

Et si on faisait confiance à la jeunesse. C'est le pari du réalisateur Pierre Beccu, qui a laissé sa caméra à 332 enfants et adolescents qui agissent pour un avenir meilleur.  

Podcast

Cinéma : “Graines d’espoir” de Pierre Beccu, la parole aux jeunes

1 - Cinéma : “Graines d’espoir” de Pierre Beccu, la parole aux jeunes

02:30

C’est l’histoire de 332 enfants et adolescents qui filment et agissent pour notre futur, un projet à l’initiative du réalisateur Pierre Beccu.

À travers la France, l’Espagne, Madagascar et le Burkina Faso, 332 enfants s’emparent de la caméra pour livrer leurs attentes et construire un nouvel avenir. Entre enjeux climatiques et justice sociale, ils interpellent le public sur les urgences d’aujourd’hui.

Grâce aux ateliers cinéma, le travail manuel est placé au centre de l’apprentissage : filmer, enregistrer le son, faire du montage… Chaque enfant a pris sa place et trouvé son domaine de compétence au fil de l’évolution du projet.

Accompagnés par le réalisateur Pierre Beccu, mais également par Roukiata Ouedraogo, Pierre Rabhi et la musique de Matthieu Chedid, ils racontent et mettent en pratique ce qu’ils veulent changer pour l’avenir.

“Graines d’espoir” est le récit de ce qu’ont voulu raconter ces jeunes avec leur vision du monde tout en s’interrogeant sur les défis à venir. 

“Graines d’espoir”, de Pierre Beccu, le 26 janvier au cinéma.