Consommation : comment bien choisir ses chocolats pour les fêtes ?

Fin octobre, AirZen Radio s’est rendu au Salon du chocolat, à Paris. L’occasion de découvrir les prochaines tendances pour les fêtes. Reportage.

Podcast

Krokola, la marque de chocolat pour enfants

1 - Krokola, la marque de chocolat pour enfants

02:12

Au petit Prince : le chocolat breton dans tous ses états

2 - Au petit Prince : le chocolat breton dans tous ses états

04:18

Le club des Croqueurs de Chocolat, un livre pour bien choisir

3 - Le club des Croqueurs de Chocolat, un livre pour bien choisir

08:07

Fin octobre 2022, se tenait, Porte de Versailles à Paris, le Salon du chocolat. Un salon incontournable pour tous les gourmands et amateurs de douceurs. Nous étions présents dans les allées du salon pour découvrir les dernières tendances. Et nous n’avons pas été déçus.

Nous nous sommes d’abord arrêtés au stand de Krokola, une jeune marque à destination des enfants. Leur crédo ? L’éducation au goût passe aussi par la gourmandise. Tout un programme. Il faut dire que Krokola initie les plus jeunes au bon chocolat, avec des produits naturels, gourmands et ludo-éducatifs. C’est d’ailleurs la première gamme bio, gourmande, adaptée aux enfants.

Le chocolat a son guide

Nous avons continué notre visite à la découverte en nous rendant sur le stand d’un Breton. Maëlig Georgelin, chef pâtissier chocolatier, a ouvert en 2009 avec sa sœur son entreprise Au Petit Prince. L’ancien gagnant du télécrochet de M6 « Le Meilleur Pâtissier », en 2019, a aujourd’hui plusieurs boutiques dans le pays d’Auray, en Bretagne. Sur le salon, il est revenu sur son parcours, ses créations, mais aussi sur le chocolat et sur la statue – une sirène en chocolat – qui a été sculptée pendant tout le salon.

Enfin, nous nous sommes rendus sur le stand de l’association des Croqueurs de Chocolat. Une structure qui goûte – quelle chance – les chocolats et bonbons chocolatés des plus grands professionnels du pays. Chaque année, l’association édite également un guide pour aider les consommateurs à mieux consommer et surtout bien choisir cette friandise, peu importe la période de l’année. Car les chocolats, on ne les mange pas qu’à Noël ou à Pâques !