François Denis partage sa passion des bols tibétains

Objet ancestral et artisanal le bol tibétain est la passion de François Denis depuis plus de trente ans. Il va les chercher au Népal, les choisit lui-même et les vend en France dans le but de promouvoir les cultures népalaises et tibétaines. 

Podcast

François Denis partage sa passion des bols tibétains

1 - François Denis partage sa passion des bols tibétains

01:56

Naissance de cette passion pour les bols tibétains

2 - Naissance de cette passion pour les bols tibétains

04:04

François Denis, l’intarissable sur les bols tibétains

3 - François Denis, l’intarissable sur les bols tibétains

07:57

L’histoire d’amour entre les bols tibétains et François Denis a commencé lorsqu’il avait 22 ans. Aujourd’hui âgé de 50 ans, il est le propriétaire d’une boutique La Cabane du Jardinier  en Avignon dans laquelle se trouvent entre 500 et 600 bols tibétains. Ces objets faits-main existent de différentes tailles : entre 10 et 60 cm, avec des sons différents, des gravures ou non. Ce qui est certain, c’est que chacun d’eux est unique. Ces bols chantants sont beaucoup utilisés pour la méditation, la relaxation, les bains sonores entres autres.  

François Denis est tous allé les chercher lui-même au Népal puis les a ramenés en France. Sur place, il prend le temps de les choisir avec précaution, mais aussi de discuter avec les artisans et les locaux. Au fur et à mesure des années, le passionné a développé des liens étroits avec eux. Pour lui, acheter ses bols tibétains permet de promouvoir un savoir-faire ancestral et artisanal mais aussi les cultures tibétaines et népalaises. 

C’est pourquoi dans sa boutique, François Denis reçoit sur rendez-vous et prend le temps d’accompagner sa clientèle dans le choix du bol tibétain qui pourrait lui convenir. Objet du quotidien, ou objet luxueux, son prix varie entre 50 et 3 000 euros.