Comment la pizza napolitaine a réussi à faire oublier les autres ?

Elle a réussi le tour de force, en dix ans, à nous détourner de la marseillaise, à l’emmental. Mais comment est-ce possible ? Julien Serri, Peppe Cutraro et Caroline Maya étaient les invités de Miam in France.

Podcast

L’émission du 30/04/2022 – Partie 1

1 - L’émission du 30/04/2022 – Partie 1

11:15

L’émission du 30/04/2022 – Partie 2

2 - L’émission du 30/04/2022 – Partie 2

15:42

L’émission du 30/04/2022 – Partie 3

3 - L’émission du 30/04/2022 – Partie 3

10:42

En France, nous mangeons 10 kilos de pizzas par an et par habitant. Énorme ! Avec ce chiffre nous sommes même devant l’Italie et juste derrière les États-Unis qui en dévorent 13 kilos.

Alors que nous mangions jusqu’à présent de la pizza à l’emmental – recette typiquement marseillaise – depuis une dizaine d’années, les Napolitains, grands experts de la pizza depuis plusieurs siècles, se sont emparés du marché pour montrer aux Français ce qu’était une véritable pizza napolitaine.

Le champion du monde

Morale de l’histoire, les pizzas napolitaines envahissent les villes, les pizzaiolos se mettent alors à faire de vraies belles pizzas de qualité pour notre plus grand bonheur.

Pour comprendre ce phénomène, Fred Ricou a reçu en studio ce samedi trois invités. Julien Serri, qui a révolutionné la pizza street-food, où comme à Naples, il la plie en portafoglio. Peppe Cutraro, le champion du monde 2019, 100% Napolitain, dont les restaurants parisiens ne désemplissent pas. Et Caroline Maya, la toute récente championne du monde 2022, seule femme tenante du titre. Une émission à déguster avec les doigts, sans huile pimentée et surtout… sans ananas !