CMD+O, le collectif d’architectes aux valeurs écologiques et sociales

Il a été fondé en 2016 par un groupe d’étudiants en architecture bordelais. Aujourd’hui, ils sont appelés en tant que prestataires pour réaliser des scénographies.

Podcast

Les valeurs du collectif d’architectes bordelais CMD+O

1 - Les valeurs du collectif d’architectes bordelais CMD+O

01:53

Une mission marquante pour le collectif d’architectes bordelais CMD+O

2 - Une mission marquante pour le collectif d’architectes bordelais CMD+O

03:47

La naissance du collectif d’architectes bordelais CMD+O

3 - La naissance du collectif d’architectes bordelais CMD+O

08:26

C’est à Villenave-d’Ornon, en Gironde, dans un atelier partagé, que le collectif CMD+O (se prononce Commando) travaille les différentes scénographies qu’on leur a commandées.

« À la base, on a créé ce collectif quand on était tous étudiants en école d’architecture de Bordeaux, explique Titouan, l’un des membres fondateurs. C’était dans la continuité des associations étudiantes. Et il y a un festival, Archibal, connu de tous mais qui n’existait plus. On voulait le refaire naître d’où le nom CMD+O, qui est une manipulation sur les Macs pour ouvrir une fenêtre. »

Ce collectif a plusieurs particularités notamment concernant « le réemploi de matériaux. C’est l’un des aspects fondamentaux. Mais aussi de faire participer les citoyens, souligne l’architecte. Dès que c’est possible, on propose de rendre le projet participatif. C’est toujours très intéressant de travailler avec des gens dont ce n’est pas le métier. »

70 projets

Lorsque la bande d’amis réalise des scénographies ils pensent avant tout à la façon dont elles pourront être réutilisées lors de différents événements culturels. Par ailleurs, « on récupère beaucoup de matériaux. On est en 100% réemploi, souligne Titouan. C’est-à-dire qu’on achète très peu de matières neuves pour un projet, simplement des vis ou des choses comme ça, mais pas le bois, le métal etc. »

Depuis 2018, le collectif a travaillé sur plus de 70 projets. Vous pouvez en retrouver sur les réseaux sociaux.