Clitoris, première recherche au monde sur la fonction analgésique

À Rouen, la sexologue Manon Bestaux mène une recherche de faisabilité sur le clitoris. Son but ? Prouver qu’avec une stimulation, l’organe peut lutter contre les douleurs. 

Podcast

Clitoris, première recherche au monde sur la fonction analgésique

1 - Clitoris, première recherche au monde sur la fonction analgésique

08:02

Les réponses aux douleurs par Manon Bestaux

2 - Les réponses aux douleurs par Manon Bestaux

03:59

Interview de Marine Albert, Journaliste, patiente de Manon Bestaux

3 - Interview de Marine Albert, Journaliste, patiente de Manon Bestaux

02:01

Règles douloureuses, endométriose, accouchement difficile… Les douleurs féminines peuvent gâcher la vie. Le Docteur Manon Bestaux ne l’accepte pas. Et, à force de recevoir au CHU de Rouen des femmes, des couples qui n’en peuvent plus, elle décide de lancer cette enquête. Pas facile de la faire accepter. Stimuler le clitoris ? Vous voulez dire masturber ? Non pas du tout. C’est juste physique. Stimuler le clitoris libère des endorphines qui participent à diminuer la douleur. Comment ? Avec les mains ou avec un « OVD » : un objet vibratoire de détente.  

Mais là encore les idées toutes faites ont la vie dure, même chez des femmes concernées par ces douleurs.  

Cependant, les effets sont réels, souvent même connues des femmes depuis longtemps. Reste à les persuader elles, mais aussi leurs proches et parfois même le personnel soignant qu’il s’agit bien là d’un acte médical. Manon Bestaux à bon espoir, puisqu’elle travaille avec des étudiantes en médecine, mais aussi des sages-femmes qui préparent thèses et mémoires sur le sujet.