Chili : une centrale solaire hors normes installée en plein désert d’Atacama

Voilà un endroit inspirant pour l’avenir. Hormis le fait que ce pays est magnifique, que le climat y est favorable et que les gens sont accueillants, un trésor inestimable s’y cache : le désert d’Atacama. 

Podcast

Chili : une centrale solaire hors normes installée en plein désert d’Atacama

1 - Chili : une centrale solaire hors normes installée en plein désert d’Atacama

02:23

Il est le désert le plus sec et le plus ensoleillé du monde. D’ailleurs pour visiter les lieux, mieux vaut prendre ses précautions puisque les rayonnements solaires dépassent de loin ce que vous avez l’habitude de recevoir.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le désert d'Atacama a été choisie pour accueillir une centrale solaire thermique, la première d’Amérique Latine.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Inaugurée en juin 2021, cette centrale aux dimensions impressionnantes comprend 10 600 miroirs installés de façon circulaire sur plus de 700 hectares avec en son centre une tour de 250 mètres de hauteur qui récupère chaque rayonnement renvoyé par ces miroirs.

Des réservoirs contenants des sels fondus sont donc chauffés à plus de 500 degrés grâce au rayonnement solaire, ce qui a pour conséquence de générer de la vapeur qui entraîne une turbine produisant 110 mégawatts d’électricité propre.

À cela s’ajoute une centrale photovoltaïque adjacente et l’ensemble de ces deux infrastructures produit un total de 210 mégawatts d’énergie verte.

Ce lieu hors normes, baptisé « Cerrado Dominador », qui signifie littéralement « la colline dominante », fonctionne sans interruption y compris la nuit grâce aux fameux sels fondus qui conservent l’énergie plus de 17 heures. Une économie estimée à 600 000 tonnes de CO2 par an, ce qui représente l’équivalent de 300 000 voitures. Le but étant d’atteindre une neutralité carbone pour 2050.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Et si le Chili devenait la référence en matière d’énergies renouvelables pour les années à venir ? Puisque outre ce désert incroyable, situé à plus de 3 000 mètres d’altitude, on peut également y apercevoir des chaînes de volcans actifs et le vent est également un des atouts de cette région nord de l’Amérique latine, sans oublier la mer à proximité.

Une concentration d’énergies vertes à exploiter dans un futur proche ?