Charge de travail : Comment savoir où est la limite ?

Pour éviter le « Burn out », « l’arrêt de travail » ou même de désintéressement au travail, on peut anticiper les signes d’une charge de travail trop importante. Que l’on soit à notre compte ou sous la direction d’une autre personne, l’important est de connaitre ses limites. Rencontre avec Mélissa Pangny, psychologue du travail.

Podcast

Charge de travail : Comment savoir où est la limite ?

1 - Charge de travail : Comment savoir où est la limite ?

02:03

Savoir reconnaitre les signes avant-coureurs d’une charge de travail trop importante.

2 - Savoir reconnaitre les signes avant-coureurs d’une charge de travail trop importante.

03:59

Les clés pour apprendre à déconnecter du travail une fois chez soi.

3 - Les clés pour apprendre à déconnecter du travail une fois chez soi.

08:05

Avec l’arrivée massive de télétravail, il est de plus en plus fréquent de ramener le travail à la maison. Pourtant, en France, cette pratique était déjà plutôt courant selon Mélissa Pangny, psychologue du travail. Là où les suédois privilégient la vie privée, en France, on voit d’un mauvais œil les collègues qui partent tôt ou qui consacrent du temps à leurs enfants. Un autre point qui nous incite à travailler beaucoup, c’est l’omniprésence de l’entreprise. Souvent, le téléphone personnel est relié aux mails professionnels ou à des conversations de groupe entre collègues… Alors si cela commence à vous angoisser, vous réveiller la nuit ou vous questionner sur votre vie personnelle.. La clé c’est de trouver quelque chose à faire en dehors du travail. Apprendre à déconnecter est une action primordiale pour retrouver le gout du travail et être le plus efficace. Un point à rappeler à votre patron si la quantité de travail ne correspond pas aux temps ou aux moyens donnés pour la faire.