Cette nuit, des chutes de neige sont à prévoir

Ne vous habituez pas trop aux chaleurs printanières du moment… Inutile de ranger manteaux et bonnets, les prévisions météo sont sans appel : c’est le retour du froid (et non du roi)…

En avril, ne vous découvrez pas d’un fil. C’est le cas de le dire ! Fini les balades ensoleillées légèrement vêtus dans les rues de la capitale. Météo France est formelle : les températures vont chuter. On parle même d’un « air polaire » qui viendrait transformer la pluie prévue à partir d’hier en neige pour la fin de semaine.

Quelles sont les zones touchées ? Il s’agit du nord et de l’est de la France, Paris ne dérogeant pas à la règle. Attention ! Cette prévision est à prendre avec des pincettes. Les météorologues précisent qu’il s’agit d’une estimation « probable ».

Véronique Ducrocq, directrice des opérations de prévisions à Météo France apporte des précisions : « C’est dans la deuxième partie de la nuit de jeudi à vendredi (1er avril) que des averses de neige sont attendues, venues de la Manche et soutenues par des vents de 70 à 80 km/h, des Hauts-de-France au Massif central en passant par la région Centre et l’Île-de-France »

Il faut s’attendre à 5 à 10 cm de neige sur les deux premières régions et 1 à 3 cm à Paris et sa banlieue.

Pourquoi un changement aussi brutal et soudain ?

Cet air polaire provient directement de la Scandinavie précise François Gourand, ingénieur prévisionniste à Météo France : « C’est un air glacial, une poche qui se détache du vortex polaire et qui descend rapidement comme sur un toboggan sur l’Europe occidentale pour créer une goutte froide en haute altitude. Il ne devrait pas y avoir de crainte de gelées matinales d’ici à vendredi mais cela pourrait changer dès samedi et dimanche, quand cette masse froide aura repris son chemin vers l’est, laissant un ciel dégagé favorable à leur formation. »

Alors, à vos moon boots !