Canicule, administrations, fioul… Les cinq infos positives du jour

Vous en avez assez des nouvelles lugubres et autres faits divers déprimants ? Pas de panique ! Retrouvez, tous les jours, notre sélection d’informations 100% positives.

Podcast

Le flash 100% positif du mardi 26 juillet

1 - Le flash 100% positif du mardi 26 juillet

01:44

Les informations liées à l’actualité ne sont pas toujours roses et peuvent jouer sur le moral. Avec ce format 100% positif, qui paraît tous les jours, on essaie de vous donner le sourire en vous informant.

A N N O N C E

L’alerte canicule levée

Après une dizaine de jours de fortes chaleurs, les températures redeviennent supportables sur l’ensemble du pays. La vigilance orange pour canicule de Météo France a ainsi été levée ce matin dans tous les départements.

Un coup de pouce pour certains foyers

Les députés ont voté, dans la nuit de lundi à mardi, une aide de 230 millions d’euros pour les foyers les plus modestes se chauffant au fioul. Cette mesure a été adoptée dans le cadre du projet de loi pouvoir d’achat.

Sobriété énergétique dans les administrations

Dans une circulaire adressée ce matin aux administrations et aux ministères, Elisabeth Borne demande “l’exemplarité” aux administrations et aux ministères en matière de sobriété énergétique. Plusieurs mesures y sont évoquées : limiter la climatisation, éteindre systématiquement les lumières lorsqu’elles ne sont pas nécessaires, utiliser des véhicules à faibles émissions.

Pour les JO, l’État va se montrer généreux

Emmanuel Macron a indiqué dans une interview à “L’Équipe”, publiée ce matin, que l’État va acheter 400 000 billets pour les Jeux olympiques. Ces tickets seront principalement offerts aux jeunes et aux scolaires. L’organisation des JO a par ailleurs dévoilé lundi le slogan de l’événement : “Ouvrons grand les jeux”.

Des enseignes s’engagent

Des grandes enseignes comme Decathlon, Ikea ou encore Fnac-Darty rejoignent le protocole des acteurs de la distribution pour faire baisser la consommation énergétique des magasins. Le texte prévoit l’extinction des enseignes à la fermeture, la réduction de l’intensité lumineuse avant l’arrivée du public ou encore la coupure du renouvellement de l’air pendant la nuit.