Candice Desmet : « Dans la culture, la vie à Londres va à mille à l’heure »

Le cheminement londonien d’une jeune femme de 33 ans, devenue comédienne puis directrice d’une compagnie de théâtre.

Podcast

Candice Desmet : « Dans la culture, la vie à Londres va à mille à l’heure »

1 - Candice Desmet : « Dans la culture, la vie à Londres va à mille à l’heure »

02:40

Londres nous porte

2 - Londres nous porte

04:53

De comédienne à entrepreneure

3 - De comédienne à entrepreneure

05:00

De la biologie, Candice Desmet n’a connu que la théorie, celle qu’on apprend dans les universités. Car un coup de foudre a traversé sa vie en plein cœur de ses études : la comédie.

C’est la comédie – et l’envie de la jouer – qui lui fait donc quitter sa ville natale, Dunkerque, pour traverser la Manche et aller poser ses valises à Londres. Un saut de puce néanmoins lourd de conséquences sur la vie, personnelle et professionnelle de Candice, victime alors d’un autre coup de foudre. L’élue s’appelle cette fois-ci Londres.

>>>Inscrivez-vous à notre newsletter 100 % positive

Ici, elle est, ici, elle restera. Et ici, elle grandira. En faisant l’actrice d’abord : les Anglais raffolent de l’accent français, surtout dans la bouche de jeunes et jolies filles. Mais la jeune femme va rapidement éprouver le besoin de faire partager les émotions que le théâtre lui procure. Elle crée sa propre compagnie, en éliminant un à un les obstacles administratifs dont elle ignorait tout, quelques mois plus tôt.

Et ni le Brexit, ni le Covid ne parviendront à véritablement, et durablement, instiller le doute dans la tête de cette jeune femme de 33 ans.