Bouge ton coq, la plateforme qui remet des services dans les villages

Ce mouvement citoyen et solidaire permet de créer du lien social en ruralité par des appels à projet d’épiceries associatives et participatives.

Podcast

Les anecdotes durant les créations d’épiceries

1 - Les anecdotes durant les créations d’épiceries

02:09

Comment fonctionne Bouge ton coq ?

2 - Comment fonctionne Bouge ton coq ?

04:56

Qu’est-ce que que Bouge ton coq ?

3 - Qu’est-ce que que Bouge ton coq ?

07:22

Le mouvement Bouge ton coq est parti du constat que 30% des Français vivent à la campagne et 80% de ceux qui vivent en ville y sont très attachés voire aimeraient s’y établir. Des chiffres qui montrent un réel engouement la campagne campagne. La ruralité représente 70% du territoire de l’Hexagone. Malheureusement, aujourd’hui, 60% des villages n’ont plus de commerces soit 20 000 communes. C’est dans ce contexte que Bouge ton coq intervint.

La problématique de la désertification des services de santé et des commerces ne favorise pas le maintien d’un lien social et le développement d’une économie locale et donc la création d’emplois.

Comment fonctionne cette plateforme ?

Bouge ton coq est « un modèle de « guichet unique » qui vise à réunir des fonds pour les projets associatifs et d’intérêt général des villages en s’appuyant sur le don citoyen, la subvention publique et le mécénat d’entreprise ». Une fois les fonds réunis, le mouvement lance un appel à projet sur sa plateforme pour la création d’une épicerie et permettre ainsi aux villages dans le besoin de réunir les citoyens, les pouvoirs publics et les entreprises.

La contribution de Bouge ton coq réside en la capacité de soutenir des initiatives associatives et d’améliorer ou de préserver un vivre ensemble typique de nos campagnes.

Aujourd’hui, 150 épiceries ont ouvert grâce à Bouge ton coq en France. La plateforme n’entend pas s’arrêter là. L’objectif pour cette année : passer le cap des 200 et développer un projet pour répondre aux déserts médicaux.