Australie : le professeur Paul Dastoor révolutionne le photovoltaïque

Paul Dastoor, prodigieux chercheur australien, aurait trouvé l’énergie de demain en réalisant des panneaux photovoltaïques en plastique.

Aller plus loin

Titre
Durée
Australie : Le Professeur Paul Dastoor révolutionne le photovoltaïque

1 - Australie : Le Professeur Paul Dastoor révolutionne le photovoltaïque

02:01

Tout commence en Australie avec ce professeur du nom de Paul Dastoor, génie passionné de sciences et qui se sent concerné par de nombreux problèmes de société, dont la crise énergétique.

Paul Dastoor et son équipe ont réussi à mettre au point des panneaux solaires en plastique. Ce matériaux n’a certes pas bonne presse, mais les panneaux photovoltaïques actuels n’étant pas ou peu recyclables, cela fait un bon point pour Dastoor et son équipe.

Prix imbattable

Par ailleurs, le plastique utilisé ici est similaire à celui des bouteilles d’eau. On obtient donc à l’arrivée une énergie plus accessible et recyclable.

Le prix est estimé à 9,26 euros du mètre carré pour les panneaux australiens contre 400 euros pour le photovoltaïque actuel.

Pour tester cette innovation, Paul Dastoor et son équipe vont entreprendre un voyage qui va durer 84 jours et qui passera par 70 écoles, en Australie.

C’est sur une voiture de la marque Tesla que les panneaux seront testés, afin de parcourir plus de 15 000 km en autonomie. Le projet, baptisé Charge around Australia, débutera en septembre.