Atelier Tuffery : le fabricant de jean français fête ses 130 ans

Installée à Florac, en Lozère, l’entreprise familiale pionnière dans la fabrication du denim en France a su traverser les décennies et double sasurface de production.

Podcast

Atelier Tuffery : les valeurs de l’entreprise familiale

1 - Atelier Tuffery : les valeurs de l’entreprise familiale

02:21

Atelier Tuffery : un savoir-faire dans la fabrication de jean préservé

2 - Atelier Tuffery : un savoir-faire dans la fabrication de jean préservé

04:32

Atelier Tuffery : 130 ans pour le fabricant de jean français

3 - Atelier Tuffery : 130 ans pour le fabricant de jean français

08:32

L’histoire de l’Atelier Tuffery commence en 1892 avec Célestin Tuffery. Alors seulement âgé de 17 ans, il ouvre le premier atelier de confection à Florac, en Lozère. C’est là que naîtra le premier jean français confectionné avec une toile en coton qui vient de Nîmes. 130 ans plus tard, l’entreprise familiale est toujours en activité et se trouve toujours au même endroit.

A N N O N C E

Aujourd’hui, c’est Julien Tuffery, issu de la quatrième génération, qui est aux commandes avec son épouse Myriam. Les deux anciens ingénieurs ont repris l’entreprise, en 2016, en y apportant leur touche avec tout l’aspect digital, e-commerce et un léger côté start-up.  

Julien et Myriam. Atelier Tuffery

En outre, la grande spécificité de l’Atelier Tuffery est que c’est « une marque fabricante qui ne produit que pour la marque Tuffery, explique le PDG de l’entreprise. On a donc une relation directe entre le produit qui est vendu au consommateur et la manière dont il a été conçu. » Les toiles sont fabriquées à moins d’une journée en voiture du site de Florac : principalement des Vosges, du Tarn, du Pays basque et du Nord de l’Italie. « On a un approvisionnement plutôt local, une prouesse dans le monde de la mode », dit avec beaucoup de fierté Julien Tuffery.

Savoir-faire préservé

Quant au savoir-faire pour réaliser le jean, « chaque salarié-fabricant est formé à la polyvalence du geste de fabrication. C’est une formation qui dure deux ans. C’est chronophage, mais c’est la transmission d’un savoir-faire historique mêlé aux techniques modernes. C’est aussi pour ça qu’on a du mal à se développer aussi vite que nous demanderait le marché économique. Mais c’est un choix », confie Julien Tuffery.

En moyenne, 35 000 jeans sont confectionnés dans l’Atelier Tuffery. En pleine croissance, l’entreprise familiale va s’agrandir avec la construction d’environ 1000 m² de locaux et la reprise d’un local voisin de 600 m².