Animaux : en Turquie, le léopard d’Anatolie n’a pas disparu

Nombreuses sont les espèces en danger d’extinction. C’est le cas du léopard d’Anatolie une espèce éteinte depuis les années 70… mais qui vient de refaire son apparition.

Podcast

Turquie : le léopard d’Anatolie n’a pas disparu

1 - Turquie : le léopard d’Anatolie n’a pas disparu

02:01

Le léopard d’Anatolie est un félin à la fourrure grisâtre, légèrement rouge, avec des grandes rosettes sur les flancs et le dos et de plus petites sur les épaules et le haut des pattes, sans oublier, bien évidemment, les taches qui le caractérisent le mieux.

La pauvre bête ayant été braconnée à outrance et chassée comme un trophée, on la pensait disparue de son lieu d’habitat, également détruit par l’homme.

Un lieu tenu secret

Alors que l’espèce était censée avoir disparu depuis 1974, une excellente nouvelle est tombée fin mai, le léopard d’Anatolie a été aperçu et photographié sur sa terre de naissance, le sud-ouest de la Turquie, qu’il partage d’ailleurs avec son proche cousin le léopard d’Iran.

C’est à l’aide d’un piège photographique qui se déclenche à l’approche d’un animal sauvage que le léopard a pu être photographié, a annoncé le ministre turc de l’Agriculture et des Forêts, lors de la journée internationale de la Biodiversité le 22 mai dernier.

L’espèce étant vraiment précieuse, les autorités turques tiennent absolument à tenir le lieu précis où se trouve le léopard secret, afin qu’il ne soit ni dérangé ni braconné.