Jura : elle éduque les chiens grâce à la communication non verbale

Près de 100 000 animaux domestiques sont abandonnés chaque année en France. Des solutions existent en cas de comportement difficile, comme l’éducation canine par la méthode du « dialogue corporel ». 

Podcast

Les chiens doivent aussi apprendre à gérer leurs émotions

1 - Les chiens doivent aussi apprendre à gérer leurs émotions

02:21

L’éducation par la domination, une “méthode révolue”

2 - L’éducation par la domination, une “méthode révolue”

04:08

Prendre soin des animaux, la vocation de Marine

3 - Prendre soin des animaux, la vocation de Marine

08:02

Marine Sanna est éducatrice canine, basée à Maisod, dans le Jura. Avec son entreprise L’ère du chien, elle promeut une méthode innovante qui repose sur l’échange avec nos amis les chiens. « Selon cette méthode, il faut que notre corps soit en adéquation avec l’ordre que l’on donne au chien. Parfois, on peut être en contradiction sans le savoir dans notre posture. De fait, on donne à l’animal des informations contraires. »

Pour dresser les canidés, Marine n’utilise en effet ni friandises, ni mots fermes. Elle tente plutôt de faire des « demandes » au chien en passant par le dialogue. « Pour récompenser l’animal, on peut utiliser la voix, une caresse, ou une posture qui va valider son comportement ou le renforcer. » 

« L’éducation des chiens par la domination n’est plus une méthode à jour » 

Selon l’éducatrice, le chien dialogue avec l’humain par sa gestuelle. Son port de tête, la position de sa queue, ou encore l’orientation de son corps et ses déplacements ont un sens. « Une fois qu’on sait décrypter le comportement d’un chien, on réussit mieux à établir une communication. »

La méthode de Marine s’est avérée concluante pour le chien d’un client, qui était très nerveux. « Ce chien sautait sur les gens. Il avait tendance à faire des dégâts et n’arrivait pas à maîtriser ses émotions. En trois semaines, on a réussi à identifier ses problèmes. Et, depuis, ce chien est beaucoup plus calme », explique la dresseuse. « Pour moi, la méthode de l’éducation par la domination n’est plus du tout à jour. Elle génère beaucoup de stress chez le chien, et celui-ci est mal considéré dans ses capacités intellectuelles et sa sensibilité émotionnelle. Cela ne peut pas lui permettre de se sentir épanoui. » 

Copains comme cochon. Photo Marine Sanna

Si vous habitez du côté de Maisod, dans le Jura, vous pouvez faire appel à Marine Sanna, éducatrice canine, pour mieux comprendre votre chien. Elle se déplace à domicile. Pour plus d’information, rendez-vous sur son site L’ère du chien