Voir la vie positivement avec Aurélie Gaignard : le rôle des émotions

Spécialiste en prévention santé et bien-être, Aurélie Gaignard définit ce que sont les émotions et le rôle qu’elles jouent.

Podcast

Peut-on anticiper ses émotions ? Aurélie Gaignard donne son avis

1 - Peut-on anticiper ses émotions ? Aurélie Gaignard donne son avis

01:44

Aurélie Gaignard nous parle des émotions

2 - Aurélie Gaignard nous parle des émotions

04:20

L’art procure des émotions : témoignage d’Aurélie Gaignard

3 - L’art procure des émotions : témoignage d’Aurélie Gaignard

03:54

Les émotions, c’est le sujet qui a inspiré Aurélie Gaignard, spécialiste en prévention santé et bien-être. D’entrée, elle déclare : « Je ne vais pas vous dire qu’il y a des bonnes ou des mauvaises émotions. Elles sont toutes importantes, car elles vont permettre d’avoir des messages quand il y a un événement dans notre vie qui nous met en déséquilibre intérieur. Par exemple, quand on est en colère, le corps peut se crisper, se tendre, et donc là ce sont des signaux pour nous dire qu’il faut qu’on se mette en équilibre. Et c’est la même chose avec une sensation plus agréable. »

aurelie gaignard

En somme, pour la spécialiste en prévention santé et bien-être, les émotions nous « avertissent » que quelque chose ne va pas. Il est donc important de les écouter jusqu’au bout pour qu’elles s’expriment et s’atténuent. Elle précise aussi « qu’une émotion ne dure pas plus de 90 secondes. Si on a l’impression que ça dure, c’est que l’on gamberge ».

Huit émotions principales

Mais de quoi parle-t-on lorsque l’on parle d’émotions ? Pour répondre à cette question, Aurélie Gaignard s’appuie sur les recherches de Robert Plutchik, un psychologue américain dont les recherches ont porté sur les émotions et la psychothérapie. Celui-ci distingue huit émotions principales : la joie, la peur, la tristesse, le dégoût, la colère, la surprise, la confiance et l’anticipation.

Selon ce psychologue, les émotions sont essentielles car elles seraient à la base de nos comportements. Aurélie ajoute même que « nos émotions nous permettent de nous sentir vivant ».