Vendée : cette fan de Lego anime des ateliers pour petits et grands

Depuis plus de 15 ans, Gaëlle Vincent baigne dans l’univers des Lego. Cette passion, elle en a fait son travail. Rencontre.

Podcast

Lego : BrickEvent, qu’est-ce que c’est ?

1 - Lego : BrickEvent, qu’est-ce que c’est ?

01:48

Pourquoi cette passion pour les Lego ?

2 - Pourquoi cette passion pour les Lego ?

04:02

Les Lego, des jouets pour petits et grands

3 - Les Lego, des jouets pour petits et grands

08:06

En Vendée, Gaëlle Vincent est retombée en enfance. Dans la vie, elle anime des ateliers Lego pour les plus petits et construit des maquettes pour les plus grands.

Une activité dont elle peut vivre aujourd’hui grâce à sa société BrickEvent. « L’entreprise a pour vocation de faire des animations et des maquettes, explique Gaëlle Vincent. Pour les maquettes, ce sont les entreprises qui vont nous solliciter ou les collectivités. On est amené à réaliser, par exemple, des maquettes qui représentent un site industriel, le produit d’une entreprise ou encore pour un musée. »

Le retour d’une passion

Côté ateliers, là aussi c’est très varié. « Pour les petits, poursuit Gaëlle Vincent, on peut faire des ateliers Duplo, ce sont les premières bases du Lego, ce sont des grosses briques. Lors des ateliers Lego, on se concentre sur des pièces simples à manipuler quand les enfants sont petits. Ensuite, on peut aborder des choses plus thématiques, plus conceptuelles avec les plus grands, voire les ados. Et aussi travailler avec des écoles. »

« Quand on est enfant, on est attiré par ce côté construction, la possibilité de faire son monde imaginaire, de transposer son imaginaire dans la réalité. Et puis, quand on devient adulte, c’est une autre forme de passion. J’ai repris les briques quand j’avais la trentaine, et je me suis rendu compte que les Lego avaient évolué, qu’il y avait plus de couleurs et de formes disponibles que dans mon enfance, et j’ai réalisé qu’on avait là un vrai challenge stimulant, intellectuel, à un niveau de réflexion d’adulte et je me suis vraiment prise de passion pour ce jouet à nouveau. »