Sport : immersion dans une salle d’escalade parisienne

Depuis quelques années, il est possible de s’essayer à l’escalade en ville. Des salles de grimpe mais aussi et surtout des lieux dans lesquels il est possible de tisser du lien tout en faisant du bien à son corps.

Podcast

Trouver de bons chaussons d’escalade

1 - Trouver de bons chaussons d’escalade

02:10

L’escalade est un sport très complet

2 - L’escalade est un sport très complet

04:23

Découverte d’une salle d’escalade dans Paris

3 - Découverte d’une salle d’escalade dans Paris

07:41

L’escalade est un sport très complet et ses bienfaits ne sont plus à prouver. Il permet de se muscler, développer l’équilibre ou encore stimuler le cerveau pour le côté physique. Tout le monde n’ayant pas la chance d’habiter à côté de la forêt de Fontainebleau, ni d’avoir un club près de chez soi, il existe depuis quelques années des salles d’escalade en pleine ville.

Rendez-vous à Arkose, dans le 20e arrondissement de Paris, pour rencontrer Florian et découvrir un lieu incroyable, préservé de l’agitation de la capitale.

« À la base, c’étaient des ateliers de confection de blouses d’écoliers. Certains murs ont été abattus pour trouver des espaces de grimpe. Les matériaux sont naturels. Nous aimons la nature et l’écologie. On essaye d’avoir une expérience de grimpe que l’on retrouve en extérieur. Moi, j’aime bien dire qu’Arkose est davantage qu’une salle d’escalade, c’est un lieu de vie », explique le jeune grimpeur.

L’escalade, “un sport très participatif”

Il est possible de venir y pratiquer l’escalade mais aussi de simplement y prendre un café, manger bio et local ou encore télétravailler.

Les enfants ont aussi leur espace dédié dès l’âge de 3 ans. Chaque salle permet de changer d’ambiance. Il y a également un espace zen, où des cours de yoga sont donnés en petits groupes.

« 80% de l’équipe de la salle était grimpeurs avant de venir y travailler. C’est vraiment la passion qui nous emmène chez Arkose. L’esprit de famille donne envie d’y rester et de s’y investir », explique Florian, passionné de ce sport.

Si la grimpe rencontre un grand succès, ce n’est pas seulement lié à la performance physique. C’est un sport avec une communauté incroyable.

« On se serre les coudes. On fait rarement une séance seul de bout en bout. Il y a toujours quelqu’un qui va venir réfléchir avec nous à comment grimper. C’est un sport très participatif. »