L’herboriste AirZen : récoltez et conservez vos plantes médicinales

Et si vous deveniez un herboriste en herbe ? De la récolte à la conservation, nous vous donnons tous les conseils pour une première approche.

Podcast

Peut-on récolter ses plantes médicinales ?

1 - Peut-on récolter ses plantes médicinales ?

02:07

Comment conserver ses plantes médicinales ?

2 - Comment conserver ses plantes médicinales ?

04:03

Des recettes maisons avec ses plantes

3 - Des recettes maisons avec ses plantes

04:10

À l’heure où le Do it yoursfelF a le vent en poupe, pourquoi ne pas appliquer cette tendance aux plantes médicinales ? En cultivant dans votre jardin ou en partant à la cueillette dans la nature, il est possible pour vous d’apprendre et de comprendre les bienfaits des plantes.

La règle de base est d’abord d’apprendre à bien les reconnaître. Pour cela, vous trouverez de nombreux ouvrages qui peuvent vous aider à identifier, mais aussi vous parler des amalgames les plus fréquents.

Ensuite, il faut comprendre que tout est une question d’époque. Les plantes ont leurs règles de fleuraison. Dernier point, la nature nous donne mais nous devons aussi la respecter. À ce titre, certaines plantes sont protégées ou plus rares, il faut donc les récolter avec parcimonie.

A N N O N C E

Une fois que vous avez fait votre récolte, entrent en jeu les problématiques de la conservation. Elles sont propres à chacune, il est donc nécessaire, là encore, de bien vous renseigner. Il est possible de garder les plantes sèches entre 3 et 5 ans, sous réserve de conditions de conservation (pas d’humidité, à l’abri des bêtes).  

Vous pouvez aussi faire de l’extraction, mais en prenant le temps de lire et de vous former sur la question car cela est beaucoup plus technique que le simple séchage.