Les Déshydratés bretons : manger moins mais manger mieux

Les Déshydratés Bretons interrogent notre consommation et nous permet de retrouver du sens tout en valorisant les terroirs. En déshydratant les produits, l’équilibre nutritive est conservée.

Podcast

Le goût et la forme des fruits et légumes déshydratés

1 - Le goût et la forme des fruits et légumes déshydratés

02:03

Travailler localement pour valoriser le territoire breton

2 - Travailler localement pour valoriser le territoire breton

04:00

Le mieux manger au centre des Déshydratés bretons

3 - Le mieux manger au centre des Déshydratés bretons

07:56

Pour repenser notre consommation et redonner du sens à nos terres, Fabrice et Vincent se sont donné pour mission d’allier le plaisir à la santé et de manger moins mais manger mieux.

Avec les Déshydratés bretons, ils proposent des fruits et légumes déshydratés issus de producteurs d’une agriculture raisonnée. Ce sont souvent les fruits et légumes invendables qui sont déshydratés afin d’éviter le gaspillage. La déshydratation est très longue, entre 15 et 20 heures, et se fait à basse température. Ce processus permet que les produits déshydratés gardent toutes leurs qualités nutritives.

Fabrice Belin/Les Déshydratés Bretons

Fabrice, co-fondateur des Déshydratés Bretons, prend le temps de connaître le métier des arboriculteurs et maraîchers partenaires pour les accompagner au mieux. Ensemble, ils favorisent le circuit court et une économie circulaire.

Il les aide également à faire connaître les avantages des produits déshydratés auprès des clients. Ce sont des variétés anciennes qui sont valorisées grâce à la déshydratation et ces produits concentrés sont utiles et pratiques pour les randonneurs ou sportifs qui ne doivent pas être chargés.

Aujourd’hui, des chefs étoilés profitent de l’équilibre nutritif et de la richesse en nutriment de ces fruits et légumes pour les proposer à leur menu.