Les Ateliers du futur papa, une formation pour devenir père

En 2014, Gilles Vaquier de Labaume a mis en place les Ateliers du futur papa. Une journée de formation pour apprendre les bases de la paternité. Explications.

Podcast

Le réseau des parents

1 - Le réseau des parents

02:12

Les Ateliers du futur papa

2 - Les Ateliers du futur papa

04:04

L’éducation positive

3 - L’éducation positive

07:50

Être papa, c’est un métier à plein temps, et surtout difficile. Surtout si l’on ne dispose pas des bases ni des clés pour devenir un bon père. Et c’est justement là qu’intervient Gilles Vaquier de Labaume. Ce dernier a mis en place en 2014 les Ateliers du futur papa, ateliers à retrouver via son site internet le monde des parents.

L’idée ? Une journée de formation pour apprendre les bases de la paternité. Concrètement, il existe deux types d’ateliers, proposés à Paris, Bordeaux et à Aix-en-Provence et Marseille : des ateliers de deux heures pour apprendre les bases « techniques », en quelque sorte, comme porter son bébé, lui faire prendre son bain ou encore apprendre à le changer. Et puis des ateliers de sept heures, cette fois, pour aller plus loin. On y aborde notamment les questions des émotions, de l’attachement affectif ou encore de l’éducation positive.

Oser être un papa clown

« L’éducation positive, explique Gilles Vaquier de Labaume, c’est un chemin médian entre le tout directif, le tout descendant, le tout direct et le tout brutal et les mots à n’en plus finir, les logorrhées. C’est un chemin médian. C’est-à-dire que l’on ne va pas perdre son statut d’autorité en étant dans l’émotionnel, en ayant une posture « cartoon » vis-à-vis de son enfant. Finalement, c’est quoi le problème ? C’est qu’on a trois milliards de demandes à leur faire et que, eux, ils ne veulent répondre qu’à une seule demande. Le gap entre les deux, c’est la dispute possible, en abîmant ainsi le lien d’attachement avec son enfant. »

L’idée c’est donc de créer et de garder ce lien en « cartoonant » sa parentalité, et oser être ce papa clown, cela va permettre de capter l’attention de l’enfant et on va ainsi arriver à l’amener du point A au point B sans conflit.