Le pissenlit, soleil de nos prairies et de nos assiettes

Plante commune très ramassée, le pissenlit se mange toute l’année, et ce, des racines à la fleur. Riche en vitamines, il se marie avec de nombreux plats

Podcast

Le pissenlit, plante commune de nos prairies

1 - Le pissenlit, plante commune de nos prairies

01:51

Rencontre avec Christophe de Hody, fondateur du Chemin de la nature

2 - Rencontre avec Christophe de Hody, fondateur du Chemin de la nature

03:55

Cuisiner le pissenlit du bois de Vincennes avec Christophe de Hody

3 - Cuisiner le pissenlit du bois de Vincennes avec Christophe de Hody

04:11

Le pissenlit est l’une des plantes sauvages les plus connues mais aussi celle que l’on ramasse le plus pour l’utiliser en cuisine. Qui n’a jamais fait une petite salade de pissenlits accompagnée de croûtons et de petits lardons à l’arrivée du printemps ?

A N N O N C E

Ses feuilles dentelées rappellent la forme des canines, d’où son surnom de dent-de-lion et sa traduction anglaise « dandelion ». Le pissenlit est également diurétique : cela signifie qu’il facilite l’élimination. C’est de « pisse-au-lit » qu’il tiendrait son nom.

Le pissenlit cru est riche en vitamines A, B6, B9 et vitamine C. Cette plante sauvage constitue également une bonne source de fer et de potassium et peut donc aider à lutter contre la fatigue. Par ailleurs, sa saveur a autant de caractère que la roquette.

De quoi surprendre

Plante très commune et simple à identifier, le pissenlit apprécie les sols riches et ensoleillés. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne se déguste pas seulement au printemps, lorsque ses feuilles sont encore bien tendres, mais toute l’année.

Bourgeon, fleur, tige, racines et, bien sûr, feuilles, tout est bon dans le pissenlit. Que ce soit en frites, en tisane ou en gelée, que l’on nomme cramaillotte, cette plante a de quoi vous étonner en cuisine. Christophe de Hody, le fondateur du Chemin de la Nature, un centre de formation parisien en botanique et herboristerie, a préparé avec nous une jolie poêlée avec ses racines et ses feuilles. De l’huile, un peu de sauce soja et un filet de jus de citron, le tour est joué.

Le pissenlit est une plante très commune, il est donc simple simple à identifier. En revanche, si vous avez le moindre doute, pensez à demander l’avis d’un spécialiste et, surtout, n’oubliez pas de vous régaler !

Poêlée de pissenlits

  • Quelques pissenlits (racines et feuilles)
  • Huile de votre choix
  • Sauce soja
  • Un filet de jus de citron
  1. Séparez les feuilles des racines et rincez-les.
  2. Dans une poêle, faites chauffer l’huile.
  3. Hachez des tronçons de 1 ou 2 cm environ des racines.
  4. Une fois que la poêle est bien chaude, versez les racines. Au bout de 20 minutes, ajoutez les feuilles.
  5. Versez un peu de sauce soja. Laissez cuire encore 5 à 10 minutes.
  6. Servez avec un filet de jus de citron.