Gironde : le Drive de Marius, drive zéro déchet qui promeut les produits locaux

Des produits locaux et sans déchet, au prix juste pour le consommateur et le producteur. Telle est la définition du drive éco-responsable Chez Marius. Le Drive de Marius a ouvert en début d’année à Mérignac, en Gironde.

Podcast

Gironde : le Drive de Marius, drive zéro déchet qui promeut les produits locaux

1 - Gironde : le Drive de Marius, drive zéro déchet qui promeut les produits locaux

02:15

Le leitmotiv du Drive de Marius : le respect du producteur avant tout

2 - Le leitmotiv du Drive de Marius : le respect du producteur avant tout

04:13

Dans les coulisses d’un drive zéro déchet et éco-responsable

3 - Dans les coulisses d’un drive zéro déchet et éco-responsable

04:12

Ni à la campagne, ni tout à fait en ville. En zone péri-urbaine, dans la métropole bordelaise, un magasin éco-responsable à objectif zéro déchet en mode drive a ouvert en début d’année.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Le Drive de Marius fonctionne comme un drive normal. Le client y fait ses courses en ligne et vient les récupérer à la date et à l’heure choisies. Il se distingue en revanche en limitant au maximum les déchets. Le Drive de Marius a mis en place le principe de la consigne inversée, qui permet au client d’être crédité de 10 centimes par retour. Il propose également les consignes des producteurs, des emballages 100 % recyclables, compostables et/ou biodégradables. "Le but, c'est d'offrir toute l'innovation qui existe en France qui vise à réduire l'impact écologique et en même temps toujours privilégier les producteurs locaux", explique Victor Loiselet, directeur du site.

Car le Drive de Marius fait aussi et surtout la part belle aux petits producteurs locaux. Sur 500 références rentrées en début d’année, 60 % provenaient de l’échelon local à 100, voire 150 kilomètres autour de Bordeaux. « De bons produits, locaux et sans déchet, au prix juste pour le consommateur et le producteur, voilà la définition du drive éco-responsable chez Marius », précisent les fondateurs.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

En créant un partenariat avec les producteurs locaux, le Drive de Marius ne fait aucune négociation. « C'est eux qui décident du prix, comment ils vont se rémunérer pour pouvoir pérenniser leur activité. Ensuite, nous faisons notre métier de distributeur en travaillant sur nos marges, nos volumes pour trouver un juste équilibre », explique Victor Loiselet. 

Un directeur de site a pour le moment été recruté à temps plein pour faire fonctionner le premier Drive de Marius mais les fondateurs espèrent engager quatre salariés à la fin d’année 2022 et lancer un second magasin dès 2023.