Laurence Laplanche : du parfum à l’hôtellerie, de la France au Brésil

L’envie de voyager et le besoin de tranquillité comme moteurs, le changement d’itinéraire – radical – d’une femme qui n’a peur de rien, partie du Sud de la France pour rejoindre l’Amérique du Sud.

Podcast

Laurence Laplanche, du parfum à l’hôtellerie, de la France au Brésil.

1 - Laurence Laplanche, du parfum à l’hôtellerie, de la France au Brésil.

02:51

Savoir tout réapprendre

2 - Savoir tout réapprendre

04:29

Savoir se faire mal

3 - Savoir se faire mal

04:12

Pontal do Maceio, au nord-est du Brésil, sur la côte atlantique. C’est ici que vous la trouverez. Laurence Laplanche y tient un hôtel qu’elle a elle-même imaginé et fait construire, en 2019, vingt ans après avoir débuté sa carrière de commerciale dans une boîte de parfums, dans le sud de la France.

A N N O N C E

Au Brésil, Laurence a découvert, outre un nouveau climat, une nouvelle culture, une nouvelle mentalité, une nouvelle manière aussi d’aborder le quotidien, plus cool, plus lente aussi. Et c’est une des difficultés qu’elle a en premier lieu rencontrées, dès le début, au moment de la construction de son hôtel.

Depuis, Laurence a beaucoup appris, elle a su s’adapter à ce nouvel environnement, jusqu’à être la meilleure ambassadrice de ce village de pêcheurs reculé.

Sortie de sa zone de confort par choix, elle n’a jamais fléchi. Elle a pourtant dû faire face à un Covid qui a éradiqué tout tourisme international pendant un an et demi. Et aujourd’hui, dans les yeux de Laurence, le ciel de Pontal do Maceio n’a jamais été aussi bleu.