Kignon, un biscuit au projet écologique, social et solidaire

La biscuiterie Handi-Gaspi a pensé les biscuits Kignon. En plus de revaloriser des pains invendus, elle s’engage dans l’insertion des personnes en situation de handicap.

Podcast

Apporter une innovation gourmande aux consommateurs

1 - Apporter une innovation gourmande aux consommateurs

02:05

Se faire plaisir en faisant une bonne action

2 - Se faire plaisir en faisant une bonne action

04:03

Kignon : trois engagements pour un monde meilleur

3 - Kignon : trois engagements pour un monde meilleur

04:04

Katia, Louise et Alix sont toutes les trois ingénieures agroalimentaires. Ensemble, elles se sont rendu compte que, chaque année, 10 millions de tonnes d’aliments encore consommables sont jetées en France, dont une grande quantité de pain dans les boulangeries. Elles ont également constaté que les personnes en situation de handicap sont deux fois plus touchées par le chômage que la moyenne nationale.

Face à ces deux constats, elles ont décidé d’agir en créant la biscuiterie Handi-Gaspi et les biscuits Kignon. Elles ont testé des recettes de cuisine et proposent cinq recettes sucrées, toutes faites à base de pains bio invendus.

Kignon : Un biscuit avec un projet écologique, social et solidaire
La biscuiterie Handi-Gaspi

En travaillant avec un partenaire dans la région de Nantes, Kignon récupère et valorise les invendus de pains des boulangeries bio nantaises. Grâce à leur savoir-faire, ces pains sont ensuite broyés et directement intégrés dans les biscuits. Une innovation gourmande, puisque la texture est inédite, le biscuit croustille sous la dent.

Avec Kignon, les trois fondatrices s’engagent aussi auprès des personnes en situation de handicap. En leur proposant de fabriquer les biscuits, elles les accompagnent vers l’insertion professionnelle. La plupart des ingrédients sont locaux pour mettre en avant les bienfaits de l’agriculture biologique. Depuis septembre 2021, Kignon a sauvé de la poubelle plus de 6 000 baguettes de pain.