Handiplage facilite la baignade aux personnes en situation de handicap

Ramon Espi et Brigitte Berckmans ont créé cette association en 1997. Depuis, le couple agit pour rendre les plages de France accessibles. À ce jour, ils ont labellisé 121 sites.

Podcast

Comment obtenir le label handiplage ?

1 - Comment obtenir le label handiplage ?

02:12

Les aménagements d’handiplage attirent un plus large public

2 - Les aménagements d’handiplage attirent un plus large public

04:28

Handiplage facilite la baignade aux personnes en situation de handicap

3 - Handiplage facilite la baignade aux personnes en situation de handicap

08:09

Rendre l’accès à la plage plus simple et faciliter la baignade aux personnes en situation de handicap, telles sont les missions de l’association Handiplage. La structure a été créée en 1997 à Bayonne, par Ramon Espi et Brigitte Espi-Berckmans, tous deux en situation de handicap moteur.

“Au départ, le projet du couple était d’arriver à développer un label attestant que les plages ont acquis des aménagements et facilitateurs. En parallèle, ils ont développé une formation handiplagiste. 218 personnes ont été formées”, explique Valérie Barel, assistante administrative de l’association.

A N N O N C E

Plages aménagées

Aujourd’hui, 121 plages sont labellisées handiplage en France. Elles sont répertoriées sur une carte virtuelle, disponible sur le site internet. Il existe quatre niveaux, qui sont déterminés par les dispositifs présents sur les sites. Généralement, les travaux d’aménagement se font en collaboration entre l’association et les municipalités qui demandent ce label. Handiplage travaille d’ailleurs avec des équipementiers bien spécifiques, spécialisés dans le handicap qui fournissent des tapis pour la plage, WC PMR (Personne à mobilité réduite), douches, vestiaires etc…

Comment est aménagé ce type plage ? “Il y a un parking PMR, l’accès jusqu’à la plage est facilité, par exemple, avec une rampe aménagée. Il y a des tapis antidérapants pour circuler facilement, des tiralo, des fauteuils jaunes roulant flottants baignade pour les personnes handicapées. Ça permet de les tracter jusque dans la mer, si certains veulent se baigner,” détaille Valérie Barel.

Des aménagements qui séduisent

Finalement, ces dispositifs ne profitent pas qu’aux personnes en situation de handicap « on ne s’attendait pas à ce que ces plages aménagées et sécurisées plaisent autant aux seniors et aux familles avec des enfants en bas âge, confie l’assistante administrative d’Handiplage. Et il y a même des bailleurs sociaux qui nous ont contactés parce que ça entre dans le cadre du programme européen de l’inclusivité des villes. Et comme il y a des normes, souvent, ils développent d’abord les bords de mers. Ça prouve que ça marche bien et que c’est bien vu. »