Gironde : la boxe en famille pour resserrer les liens

Que ce soit les parents qui rejoignent les enfants dans leur activité ou les plus jeunes qui viennent découvrir la passion de leurs aînés, le Cercle SBF33, à Eysines, propose un joli moment de partage.

Aller plus loin

Titre
Durée
Boxe en famille : transmettre des valeurs

1 - Boxe en famille : transmettre des valeurs

02:10

Boxe en famille : savoir intéresser petits et grands

2 - Boxe en famille : savoir intéresser petits et grands

04:01

Boxe en famille : un moment d’échange et de partage

3 - Boxe en famille : un moment d’échange et de partage

04:12

Le samedi matin à Eysines, près de Bordeaux, on se retrouve en famille pour boxer. Un concept qui est né de lui-même. “Certains parents venaient voir leurs enfants, ils étaient tellement impliqués qu’ils demandaient s’ils pouvaient essayer”, explique Yamina Prévost, vice-présidente, coach et chargée du développement du club le Cercle SBF33

« On voyait des sourires, des moments de partage. C’est ce qui nous a décidés à mettre en place ces ateliers”.  La difficulté est d’intéresser tout le monde. Ils n’ont pas tous la même capacité à suivre un cours, capacités de concentration ou physique. “Si l’enfant est plus sur le mime, l’adulte a besoin de directives, il va vite intellectualiser. Il faut savoir allier les deux”.  

Le même langage 

“Ils ont quelque chose en commun, ils échangent. C’est bien de pouvoir parler de la même chose parce qu’on la pratique. À table, quand ils regardent un match de boxe c’est extraordinaire, et parfois, on se fait des petits combats à la maison”, raconte Yamina Prévost. Un temps pour soi, en famille, avec la même passion. 

La boxe apprend aux enfants à canaliser leur énergie, le respect, beaucoup d’humilité, le goût de l’effort. Toujours réviser les bases, toujours apprendre, être curieux. “Ça donne confiance en soi, ça apporte une posture aussi”, ajoute-t-elle.  

Partager des moments

Les parents sont conquis et fidèles au rendez-vous. “On voit nos enfants dans un autre cadre, avec d’autres adultes, comment ils écoutent ou n’écoutent pas, c’est enrichissant. On prend conscience de leurs difficultés et des nôtres”, confie une maman. 

“La boxe, c’est comme la vie, on prend des coups mais on se relève. Une occasion supplémentaire de partager des moments, avant qu’ils soient trop grands”, commente un papa. 

Les parents avouent trouver très agréable de voir leurs petits prendre de l’assurance. En plus, tout le monde est à égalité. “Quel que soit notre âge, on part du même niveau, il faut apprendre la technique”. Un moment en famille que chacun attend avec impatience, chaque semaine.