Festival : des tickets suspendus pour les Francofolies de La Rochelle

Ce geste solidaire permet de participer à l’achat d’un billet pour une personne qui n’a pas les moyens de se l’offrir, ce sont les tickets suspendus.

Podcast

Festival : des tickets suspendus pour les Francofolies de La Rochelle

1 - Festival : des tickets suspendus pour les Francofolies de La Rochelle

01:57

C’est l’un des plus grands festivals de France. Et pour cette nouvelle édition, l’événement rochelais verra passer sur ses scènes, du 13 au 17 juillet, Angèle, Booba, Annie Lalalove, Orelsan, mais aussi Juliette Armanet et Julien Doré.

Cette année, le festival a souhaité donner la possibilité à tous d’assister aux concerts. La billetterie propose en effet d’offrir un billet suspendu. C’est la possibilité de participer à l’achat d’un billet pour une personne qui n’a pas les moyens de se l’offrir.

Engagées de longue date pour l’accès de tous les publics à la culture, les Francofolies donnent la possibilité aux festivaliers de soutenir cette démarche en faisant un don

Avec le Secours populaire

Le principe est simple : lorsqu’un festivalier achète son billet sur le site, il peut également choisir de faire un don de 1 euro minimum jusqu’à 50 euros maximum. Cette cagnotte solidaire, mise en place à l’ouverture de la billetterie en décembre dernier, sera ensuite convertie en billets suspendus en juin.

Les fonds récoltés permettront d’offrir des billets aux personnes isolées ou qui ont souffert d’isolement (famille monoparentale, étudiants précaires, etc… ) grâce à une étroite collaboration avec le Secours populaire de La Rochelle. La mise en place de cette démarche solidaire s’avère, pour le festival, nécessaire en cette période difficile.

Pour les organisateurs, cette initiative est l’occasion de donner le sourire à des inconnus, de permettre à des spectateurs de vivre des émotions avec des festivaliers qu’ils n’ont pas l’habitude de côtoyer. Alors, si vous souhaitez y participer, profitez-en pour faire un geste solidaire en vous rendant sur le site de l’opération ici.