Faut-il continuer à prendre de bonnes résolutions ?

Echanger ses vœux pour la nouvelle année et prendre de bonnes résolutions, c’est un classique chaque année. Faut-il continuer ou arrêter ?

Podcast

Présenter ses vœux pour la nouvelle année

1 - Présenter ses vœux pour la nouvelle année

01:56

Prendre de bonnes résolutions et les tenir

2 - Prendre de bonnes résolutions et les tenir

04:27

Pourquoi prenons-nous de bonnes résolutions ?

3 - Pourquoi prenons-nous de bonnes résolutions ?

07:55

Chaque année, nous sommes nombreux à prendre de bonnes résolutions. Selon une étude de l’agence d’intérim Qapa, dévoilée en décembre 2022, 86% des Français avaient décidé de prendre des bonnes résolutions pour le début d’année 2023. Un chiffre en baisse de 5 points par rapport à la dernière étude datant de 2019.

Parmi les changements que veulent mettre en place les sondés on retrouve tout en haut la volonté d’une année moins stressante et plus heureuse (55%). Les autres bonnes résolutions à plus de 25% consistent à passer plus de temps avec des êtres chers (49%), faire du sport (41%), manger plus sainement et mieux (39%), changer de métier ou faire évoluer sa carrière (37%), gagner plus d’argent (34%) et réduire les écrans (29%).

L’étude indique que « les français devraient choisir comme bonne résolution… de les réaliser ». En effet, déjà en 2019, 85% des interrogés avouaient qu’ils ne parvenaient absolument pas à atteindre leurs objectifs de bonnes résolutions. Pour 2023, ils sont plus de 87%. Seulement 3% admettent toutes les tenir. Pour pouvoir enfin réaliser leurs souhaits, plus de 84% des sondés seraient ravis d’obtenir une aide ou un accompagnement.

Alors, faut-il arrêter ou bien continuer à présenter ses vœux, et surtout à prendre de bonnes résolutions à chaque début d’année ? On a posé la question à la psychanalyste Catherine Grangeard.

Pour aller plus loin > Veganuary : le bien-être animal au cœur de nos bonnes résolutions