Quelques conseils pour protéger et assainir son intérieur

Jennifer Oses, écotoxicologue et toxicologue spécialisée en santé environnementale, partage ses astuces.

Podcast

Quelques conseils pour protéger et assainir son intérieur

1 - Quelques conseils pour protéger et assainir son intérieur

02:14

Les gestes à avoir pour protéger les 1000 premiers jours de l’enfant

2 - Les gestes à avoir pour protéger les 1000 premiers jours de l’enfant

04:24

Jennifer Oses, une écotoxicologue avec approche bienveillante et positive

3 - Jennifer Oses, une écotoxicologue avec approche bienveillante et positive

08:22

À Bordeaux, Jennifer Oses exerce le métier d’écotoxicologue et de toxicologue. Sa profession consiste à évaluer l’impact des produits chimiques sur notre organisme. Étant aussi spécialisée en santé environnementale, elle va, entre autres, conseiller et renseigner les citoyens dans le choix des produits à utiliser dans leur intérieur. Elle a d'ailleurs créé en ce sens un cabinet d’expertise et de conseils, Pollens. En collaboration avec ses confrères, ils travaillent notamment avec des acteurs de la petite enfance.

>>> Inscrivez-vous à notre Newsletter 100 % positive

Son approche se veut bienveillante et positive. Jennifer Oses ne souhaite en aucun cas être culpabilisante : « Ce n’est pas en pointant du doigt ou en jugeant que les comportements vont changer. Au contraire, ça peut avoir pour effet de bloquer certaines personnes. Il faut avant tout comprendre les problématiques de chaque individu et prendre conscience qu’elles ne sont pas les mêmes en fonction des uns et des autres. Le but est donc d’expliquer, de renseigner, de proposer des solutions et de les laisser choisir. Je dis souvent : vous avez droit d’être imparfait, mais faites quelque chose ».

En outre, l’écotoxicologue précise que « nous passons entre 80 % et 90 % de notre temps en intérieur et y respirons 17 000 litres d’air par jour. Or cet oxygène y est 5 à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Cela s’explique en partie par le fait que nous aérons moins, les bâtiments sont mieux isolés. » Il existe des actions pour réduire les polluants intérieurs. Voici quelques conseils :

  • Aérer son environnement deux fois par jour pendant 5 à 10 minutes.
  • Étant donné que l’on choisit ce que l’on ramène chez soi, contrairement à l’extérieur, il vaut mieux réduire sa consommation et sélectionner soigneusement les produits.
  • Opter pour de la seconde main, car il y aura moins, voire plus du tout, de composés organiques volatils. La toxicité du produit sera ainsi moindre.
  • En ce qui concerne le nettoyage, vous pouvez créer vos propres produits d’entretien avec des produits naturels comme le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc et le savon de Marseille. Vous pouvez aussi vous orienter vers les écolabels qui contiendront moins de produits proscrits par rapport à ceux soumis à une réglementation classique.