Nature : en Dordogne, dans le jardin poétique d’Ingrid

Dans son jardin poétique, entre le canal de Lalinde et une colline boisée protectrice, Ingrid laisse libre cours à ses envies et sa créativité.

Podcast

Le jardin, une passion depuis l’enfance

1 - Le jardin, une passion depuis l’enfance

02:14

Un jardin né de la tempête

2 - Un jardin né de la tempête

04:22

Qui a peur des épouvantails ?

3 - Qui a peur des épouvantails ?

04:22

À l’automne, un jardin poétique est normalement à son apogée. Le jardin d’Ingrid Tortiget, à Lalinde, en Dordogne, est beau toute l’année. Et encore plus en automne. Le parrotia offre généralement un vert un peu rosé. Le gingko biloba se pare d’or. Le savonnier prend des teintes orangées. Le cornouiller sanguin ‘Winter beauty’ se décline en jaune avec des touches de rouge.

Où sont les couleurs de l’automne ?

Mais ça, c’était avant que les saisons soient toutes déréglées ! Cet automne, Ingrid rêverait d’avoir un arbre qui lui offre du rouge. Pour elle, tout est trop vert, pas assez coloré. Si on peut parler de jardin poétique en ce qui la concerne, c’est pour une raison toute simple. Elle ne cherche pas à accumuler des raretés. La collectionnite, très peu pour elle ! Elle travaille sans plan préétabli. Ses seuls guides ? Ses envies d’un jardin intéressant à chaque saison et son œil de coloriste. C’est pour cela qu’elle joue avec les fleurs et les feuillages. Ces derniers prennent le relais quand les premières disparaissent.

Les épouvantails, ces stars !

Et si vraiment le sort (ou le climat !) s’acharne, elle dispose d’une arme secrète : les décorations et les aménagements. Son jardin est poétique également en raison de sa jolie cabane au toit végétalisé où elle range ses outils.

Mais aussi sa déco de brocante et de récup’. Comme ses arrosoirs qui semblent monter la garde devant un massif d’anémones du Japon. On trouve aussi des constructions en osier vivant. Et bien sûr ses très nombreux épouvantails… qui n’effarouchent personne ! Bien au contraire : ils sont devenus des stars sur sa page Facebook, mais aussi sur son compte Instagram.