Calais Border Broadcast, la radio par et pour les personnes exilées

Le 18 avril est la journée internationale des radios amateurs. L’occasion de découvrir cette radio née en 2021.

Podcast

Podcast :  Border Broadcast, un micro pour transmettre

1 - Podcast : Border Broadcast, un micro pour transmettre

01:52

Calais : un nouveau contenu audio par et pour les exilés

2 - Calais : un nouveau contenu audio par et pour les exilés

04:09

Comment créer des émissions pour des réfugiés ?

3 - Comment créer des émissions pour des réfugiés ?

04:13

Tout commence en 2017, quand des étudiants en école d’ingénieurs décident de se rendre au Secours Catholique de Calais pour leur offrir une table radio « afin qu’elle puisse être utilisée par toutes et tous ».

Naît alors l’idée de proposer un contenu audio thématique par et pour des personnes exilés. En 2021, la « radio » est officialisée avec un nom, un jingle et des émissions thématiques.

Comment s’organise les émissions ?

La radio se rapproche du podcast. Disponible sur internet (YouTube, Facebook), l’idée est surtout de produire des émissions ponctuelles. Selon Yseult Lucas, coordinatrice de la Calais border Broadcast, “les informations doivent être le plus pratique possible”.

Il faut traiter des sujets qui concernent les personnes de passage à Calais direction l’Angleterre. Ainsi, les informations sont transmises dans diverses langues comme le français, anglais, arabe tigréen ou encore persan.

À vous la parole ! Sous forme de podcasts sur internet, les « Open Mic » ou les « Big Questions » sont l’occasion de partager les expériences, les savoirs mais aussi les musiques. « L’idée n’est pas de parler de thème angoissants mais plutôt de passer un bon temps avec ceux qui veulent parler au micro », explique Yseult Lucas.

Très thématique, le contenu audio de la Calais Border Broadcast permet surtout de guider et d’offrir des repères entre deux pays.