Votre potager vous a trop gâté ? Partagez pour ne pas gaspiller !

Ines Baziller et Benjamin Guibert ont créé Fruitandfood.fr. Le site vous met en relation avec les jardiniers amateurs près de chez vous pour récupérer ce qu’ils ont produit en trop grande quantité.

Podcast

Fruit and Food : comment fonctionne le site internet

1 - Fruit and Food : comment fonctionne le site internet

01:53

Focus sur ce que les Français produisent dans leur jardin

2 - Focus sur ce que les Français produisent dans leur jardin

04:25

Fruit and food.fr, pour réduire le gaspillage alimentaire

3 - Fruit and food.fr, pour réduire le gaspillage alimentaire

08:03

Selon les derniers chiffres du gouvernement, en France, 10 millions de tonnes de produits sont gaspillés chaque année. Pour tenter de réduire ce chiffre, Inès Bazillier et Benjamin Guilbert ont fondé Fruitandfood.fr.

A N N O N C E

C’est lors d’une visite chez l’un de leurs amis qu’Inès Bazillier et Benjamin Guilbert se sont rendu compte de ce que le jardin pouvait produire. « Notre ami avait des arbres fruitiers et une grande partie des fruits étaient au sol. Quand on lui a demandé pourquoi ils n’étaient pas consommés, il nous a répondu qu’il ne connaissait personne à qui les offrir ». Un constat qui donne une idée aux deux entrepreneurs : permettre aux jardiniers amateurs de trouver rapidement un consommateur pour la surproduction.

Cela représente un marché important et sous-estimé car « en France, il y a presque 12 millions de potagers amateurs », explique Inès Bazillier. Il y a donc 12 millions d’endroits où sont cultivés des fruits et légumes par passion. Et selon les saisons, le frigo et le congélateur ne suffisent pas pour tout garder.

« C’est une question qu’on s’est posée avant de créer l’offre, admet la co-fondatrice. On crée une communauté et cela permet de faciliter les échanges au quotidien », dans un monde où l’on toque peut-être moins facilement chez le voisin. Consommer de saison et local, des produits venant directement du jardin du voisin, permettrait également de mieux respecter les fruits et légumes selon les co-fondateurs.