Paris : à Parrot World, faites connaissance avec des bébés jaguars

Ils sont nés le 1er avril, pour le plus grand plaisir de l’équipe du parc mais aussi des visiteurs fidèles, qui ont même pu choisir leurs prénoms : Akabo et Balaam.

Podcast

Un parc animalier immersif qui fait le bonheur de tous

1 - Un parc animalier immersif qui fait le bonheur de tous

01:51

Parrot World : de l’observatoire, on voit les bébés jaguars qui tètent

2 - Parrot World : de l’observatoire, on voit les bébés jaguars qui tètent

04:06

Parrot World : naissance de deux bébés jaguars.

3 - Parrot World : naissance de deux bébés jaguars.

07:48

Comme chaque semaine, explorons l’univers Parrot World. Ce parc animalier immersif se situe à Crécy-La-Chapelle, en Seine-et-Marne.

>>> Pour aller plus loin : Parrot World, un parc animalier immersif aux portes de Paris
>>> Un parc animalier atypique et immersif, à deux pas de Paris

Début avril, le parc a vu arriver deux nouveaux habitants : Akabo et Balaam. Deux petits jaguars venus agrandir la famille Parrot World. Deux mâles, l’un noir, Akabo, dont le prénom veut dire obscurité en langue Maya, et l’autre, tacheté, Balaam, signifie « jaguar ».

Naissance d’Akabo et Balaam

Emma avec ses deux petits. Photo Omega Tropical

Ils sont nés à l’abri des regards, dans un espace en plein air. Ils prennent le temps de grandir tranquillement dans le cadre extrêmement privilégié que leur offre Parrot World.

La naissance d’un bébé jaguar est un événement alors deux d’un coup c’est encore plus rare.

Leur maman, Emma, était dans le parc dès son ouverture, elle a rapidement été rejointe par Ti Punch, un mâle qui venait de Martinique. Le jaguar est un animal plutôt solitaire qui ne se rapproche que pour la reproduction. 

« Pour la survie de l’espèce »

« Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le jaguar est classé comme espèce « quasi menacée », explique Eric Vignot, Fondateur de Parrot World et de la Parrot Wildlife Foundation. Ces deux naissances au sein de Parrot World représentent un espoir pour la survie de l’espèce. »

Les parents : Emma et Ti Punch. Photo Omega Tropical

Les deux petits jaguars font partie d’un programme dont l’objectif, à terme, est de permettre la réintroduction des espèces en milieu naturel. Akabo et Balaam vont rester quelques années dans le parc qui les a vu naître et seront ensuite placés dans d’autres parcs afin de continuer à développer l’espèce.