Objectif Mission O : retracer “L’Odyssée” pour récolter des graines 

Mathématiciens, artistes et même magiciens se donnent rendez-vous en Corse, au port de Bonifacio, pour s’élancer dans une odyssée afin de récolter les graines et les chants sur les traces d’Ulysse.

Podcast

Mission O : les maîtres-mots à bord du Baies du Monde II

1 - Mission O : les maîtres-mots à bord du Baies du Monde II

02:13

Mission O : Gaele Flao, le rôle de la directrice artistique à bord

2 - Mission O : Gaele Flao, le rôle de la directrice artistique à bord

04:07

Mission O : Karine Fauconnier, la skipper guide les artistes

3 - Mission O : Karine Fauconnier, la skipper guide les artistes

08:00

Quarante-quatre graines pour 44 plantes trouver dans “L’Odyssée” d’Homère. C’est l’objectif de Mission O. A bord de leur catamaran, l’équipage part de Bonifacio, en Corse, pour s’élancer vers l’Italie, la Grèce et la Tunisie.

Dans son œuvre, Homère cite des plantes de toute sorte. Les matelots veulent ainsi récolter les graines de ces plantes mais aussi les chants polyphoniques des régions visitées. Au cours du voyage, les “chanteurs-cueilleurs” rencontreront toutes les cultures “dans la plus grande humilité et ouverture d’esprit”, selon la skipper du navire, Karine Fauconnier.

“La mixité à tous les niveaux, c’est une richesse”

La championne de voile se dit prête pour cette nouvelle aventure, en présence de marins aguerris et d’autres qui n’ont jamais mis un pied sur un bateau. Ces hommes, femmes et enfants qui, pour certains ne se connaissaient pas encore, auront pour mot d’ordre à bord : bienveillance !

La capitaine du bateau s’est fixé pour objectif de rassurer les artistes et autres marins novices qui peuvent appréhender cette aventure. “Le but d’une odyssée est de savoir quand on part mais pas quand on revient”, a fait savoir l’organisateur Laurent Derobert. Les marins du Baie des Mondes II se voient donc partir pour un mois minimum, mais sans date de retour précise…

A N N O N C E