Visitez le site du « Trou du Diable » et découvrez son histoire

À mi-chemin entre Bordeaux et Clermont-Ferrand, il existe le Gouffre de Padirac également surnommé le « Trou du Diable ». Vous y trouverez un vaste monde souterrain digne d’un film hollywoodien. »

Les grottes et autres endroits cachés ont toujours fasciné petits et grands. À 103 de mètres de profondeur, vous pourrez apercevoir une rivière souterraine dans une cavité naturelle de 35 mètres de diamètres. Attention, trypophobes (ceux qui ont peur des trous) s’abstenir…

130 d’histoire et de légendes 

Les légendes urbaines cultivent la curiosité et l’imagination de beaucoup d’entre nous. « Le Trou du Diable » en fait naturellement partie et offre différentes versions de son histoire. 

Le mystère du trésor caché de la guerre de Cents ans

Gouffre de Padirac

Plusieurs hypothèses ont donc vu le jour concernant cette vaste cavité naturelle. Parmi les plus répandues, il existe le mystérieux le récit du trésor caché. 

À la fin de la guerre de cents ans, des soldats anglais commandés par Édouard de Woodstock, fils aîné du roi Édouard III, auraient caché un trésor enfoui dans les fins fonds de l’abîme. Objet de convoitise pour les habitants voisins, la perspective sans fond de la grotte réfréna toutefois leurs envies. Un beau jour, Édouard-Alfred Martel se décida à descendre dans le gouffre pour y découvrir ses galeries. 

Lorsqu’il remonta, bredouille, sa détermination à trouver ce fameux trésor n’en fut que renforcée. Une autre solution : acheter les terrains qui entouraient le site pour l’aménager à sa convenance et poursuivre ses recherches. Dès lors, les propriétaires et habitants exigèrent que si le trésor était amené à être trouvé, les gains devraient partager.

Un trésor, selon la légende, toujours enfoui dans les bas fonds de l’abîme…

Une œuvre de Lucifer en personne 

Cette anecdote plus croustillante va attirer les fans de mythologie et de science-fiction.

Il y a des milliers d’années, un dénommé Saint-Martin se promenait sur le Causse. Le but de cette balade n’était ni de respirer l’air frais ambiant des hauts plateaux, ni de faire la cueillette aux champignons pour le dîner du soir. Son véritable objectif était de sauver les âmes égarées des paysans de l’époque et s’assurer qu’elles aillent bien jusqu’au paradis. 

Breakmaximus / Adobe Stock

Lors de l’une de ses balades nocturnes, Saint-Martin fit la rencontre de… Lucifer. Au courant du travail de Saint-Martin, le Diable lui adressa un sourire machiavélique et lui proposa un pari : « je compte amener ces âmes égarées en enfer. Si tu souhaites continuer à les sauver, tu devras franchir un obstacle. Si tu réussis, je te laisserai continuer ta besogne. » 

Hésitant, le Saint fini par accepter. C’est alors que Lucifer, sans se retourner, assena un coup de talon dans (vous l’aurez surement deviné) le Gouffre de Padirac.

C’est alors qu’un gigantesque trou béant fit son apparition au milieu de la roche.

Porté par sa foi, le Saint chevaucha sa mule au triple galop et s’élança dans les airs. Miracle, il parvint à franchir l’abîme, « saint » et sauf. Fou de rage, Lucifer gronda comme le tonnerre et disparu à jamais dans ce trou sans fond. 

Vaincu et déchu, la légende raconte que le Diable, vexé, se terre toujours dans les fins fonds du Gouffre de Padillac. 

Découvrez le site par vous-même

Maintenant que vous êtes incollable sur l’histoire du Gouffre de Padillac, il serait temps de le visiter ! Voici toutes les offres proposées par le site :

  • Visite libre (Audioguide + batelier) 
  • Soirées explorateurs 
    « Le temps d’une soirée, vivez l’incroyable aventure souterraine du Gouffre de Padirac, telle qu’Edouard-Alfred Martel l’a vécue en 1889, lors de sa première descente dans ce que l’on nommait à l’époque, le Trou du diable. Éclairé à la lanterne, vous ressentirez le Gouffre pleinement dans le silence, l’obscurité, la fraîcheur. La soirée débute à 19h30 par un dîner buffet festif à l’Auberge du Gouffre. »
  • Visites VIP
    « Vous êtes accueillis à votre arrivée par l’un de nos guides-bateliers, votre interlocuteur exclusif à l’occasion de cette visite privative du Gouffre de Padirac. Au fil de la visite, vous seront contées les aventures d’Edouard-Alfred Martel, premier explorateur du Gouffre de Padirac et père-fondateur de la spéléologie moderne, l’histoire et la formation de ce site naturel hors du commun. Une expérience riche en émotions et souvenirs mémorables  !

    Vous voyagez au centre de la terre en bénéficiant d’un accès prioritaire (aux ascenseurs, embarcadère et débarcadère), et d’une traversée sur la rivière souterraine en barque privative. Vous avez ainsi l’opportunité d’échanger aisément avec votre guide qui sera en mesure d’aborder les thématiques de la visite selon vos centres d’intérêt.

    Envie d’en profiter davantage… Il est temps pour nous de vous offrir une coupe de champagne et une tarte aux noix maison, à déguster au cours de votre visite. Enfin, vous souhaitez immortaliser cette aventure inédite ? Nous vous offrons votre photo souvenir rituelle au Gouffre de Padirac. »
  • Visites groupées 
    « Les différents avantages : 1 gratuité accordée pour le conducteur d’autocar, 1 gratuité tous les 20 visiteurs payants ; Billet « coupe-file » à l’entrée du site ; Un interlocuteur unique pour l’organisation de votre visite et déjeuner en groupe ; Visite audioguidée traduite en 6 langues incluse dans votre tarif (4 langues pour les enfants) ; Parking autocar gratuit à proximité du Bureau Accueil Groupes »

Infos pratiques
Le Gouffre, 46500, France
Tél : +33 5 65 33 64 56
[email protected]