Lyon : un banc d’allaitement pour préserver l’intimité de la mère

Le banc d’allaitement installé dans l’espace public met en avant le confort et la sécurité des mamans et des bébés. Pensé par des étudiants, il propose une solution globale.

Podcast

Un banc adapté, confortable et où la mère se sent en sécurité

1 - Un banc adapté, confortable et où la mère se sent en sécurité

02:01

Sensibiliser le public à l’allaitement

2 - Sensibiliser le public à l’allaitement

04:03

Briser le tabou de l’allaitement avec le banc d’allaitement

3 - Briser le tabou de l’allaitement avec le banc d’allaitement

08:02

Chaque première semaine d’août, c’est la semaine mondiale de l’allaitement, une initiative soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF. L’année dernière, les Belges avaient eu l’idée de sensibiliser leur population à l’allaitement en installant un banc d’allaitement dans l’espace public.

Amandine Echard, qui travaille à la direction du groupement hospitalier Est des Hospices Civils de Lyon, a trouvé l’idée intéressante et s’est lancée dans la conception d’un banc d’allaitement confortable et qui préserve l’intimité. Elle contacte ainsi Bellecour Ecole à Lyon, une école d’art et création? et missionne les étudiants de la section Design Produit & Innovation pour concevoir un banc adapté à l’allaitement maternel.

Prouvé et encouragé par l’OMS et l’UNICEF, l’allaitement maternel pose toujours problème dans nos sociétés et certaines mères sont gênées d’allaiter dans l’espace public. Pour briser le tabou et éviter que des mères soient importunées ou même agressées, le banc d’allaitement a été pensé comme un véritable cocon.

Nicolas Sanchez, le directeur général de Bellecour Ecole, affirme que l’allaitement est naturel et grâce à ce banc, les mères et les pères pourront s’occuper du bébé en toute intimité. Le banc permet aussi aux parents de changer le bébé grâce à une table à longer.

Avec cette initiative, les mères peuvent profiter d’un endroit adapté et confortable et qui, de surcroît, est produit par l’atelier Emmaüs avec des matériaux recyclés, qui embauche des personnes en réinsertion professionnelle.