Québec : LOOP Mission vient à la rescousse des aliments jetés

LOOP Mission a déjà sauvé plus de 6782 tonnes d’aliments, évité l’émission de 5483 tonnes de GES, permis d’économiser plus de 447 millions de litres d’eau et de secourir 1 million de tranches de pain.

Podcast

LOOP Mission, une entreprise qui vient à la rescousse des aliments rejetés !

1 - LOOP Mission, une entreprise qui vient à la rescousse des aliments rejetés !

08:02

Valoriser des aliments destinés au dépotoir, c’est possible !

2 - Valoriser des aliments destinés au dépotoir, c’est possible !

02:03

Des sauveteurs d’aliments parfaitement imparfaits !

3 - Des sauveteurs d’aliments parfaitement imparfaits !

04:01

Il y a 6 ans, Julie Poitras-Saulnier (aujourd’hui présidente de Loop Mission) et David Côté (cofondateur de l’entreprise) se sont rencontrés dans une grande roue et sont tombés amoureux. Julie est titulaire d’une maîtrise en sciences de l’environnement et elle a travaillé en développement durable dans de grandes entreprises. David est pour sa part un entrepreneur autodidacte, qui est entre autres le fondateur de la chaîne de casse-croûtes végétaliens Crudessence

Ensemble, ils ont eu envie de partir un projet dont la philosophie serait « plus tu vends un produit, mieux c’est pour la planète ». Au même moment, David Côté a reçu un appel de l’un des plus grands distributeurs de fruits et légumes au Canada, Courchesne Larose. On lui a expliqué qu’ils jetaient de 16 à 25 tonnes de fruits et légumes mûrs par jour, parce que lorsqu’un fruit est mûr dans un entrepôt, les épiceries ne l’achètent pas, il est trop tard et il se retrouve au site d’enfouissement. 

40 emplois

Après avoir visité leur entrepôt, ils ont décidé de se lancer : Julie a vendu sa maison, David a vendu Crudessence, ainsi qu’une partie de ses actions de Rise. Ils ont lancé la machine et ont élaboré leurs premiers jus à partir des surplus de Courchesne Larose. Aujourd’hui, ils travaillent avec des distributeurs alimentaires, des chaînes d’épicerie et des agriculteurs pour fabriquer des produits anti-gaspillage.  

“L’augmentation de notre capacité de production va nous permettre d’étendre notre réseau de distribution à l’international et de développer des nouveaux partenariats avec les plus grands joueurs de l’industrie alimentaire”

LOOP Mission va bientôt déménager dans une nouvelle usine de 40 000 pieds carrés, un investissement de 10 millions. Au total, la production des produits LOOP Mission génère 40 emplois présentement à son usine d’Anjou et c’est en augmentant sa superficie de 7 000 à 40 000 pieds carrés que l’entreprise québécoise prévoit la création de 12 autres emplois directs. 

« L’acquisition de cette nouvelle usine nous permettra de revaloriser encore plus d’aliments. Pour nous, c’est l’accomplissement de la vision qu’on s’est donnée depuis le premier jour, soit de devenir le leader mondial dans la lutte au gaspillage alimentaire. L’augmentation de notre capacité de production va nous permettre d’étendre notre réseau de distribution à l’international et de développer des nouveaux partenariats avec les plus grands joueurs de l’industrie alimentaire pour donner une deuxième vie aux matières organiques qu’ils rejettent. »,- Julie Poitras-Saulnier.

Position de leader

LOOP Mission ne cesse de croître ses activités et ainsi diversifier son offre de produits pour répondre aux demandes ponctuelles des géants alimentaires de revaloriser leurs matières premières rejetées. Enregistrant une année record en 2020 avec une augmentation de ses ventes de plus de 116% à travers le Canada, cette nouvelle usine permettra la modernisation de plusieurs équipements, la mise en place de nouveaux procédés de transformation et une capacité d’opération cinq fois fois plus élevée qu’à présent.

Cette acquisition s’inscrit dans la volonté d’expansion internationale de l’entreprise, en plus de réaffirmer sa position de leader en tant que compagnie d’économie circulaire engagée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

Leader canadien en économie circulaire dans l’industrie alimentaire et parmi les leaders mondiaux dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, LOOP Mission ne cesse de croître ses activités et ainsi diversifier son offre de produits pour répondre aux demandes ponctuelles des géants alimentaires de revaloriser leurs matières premières rejetées.  

Des bières aussi

Avec leur équipe de super-héros, LOOP Mission vient à la rescousse des mal-aimés de l’industrie alimentaire en revalorisant les aliments mis de côté pour des raisons esthétiques ou des enjeux de durée de vie. En plus des jus pressés à froid faits de fruits et légumes parfaitement imparfaits, LOOP Mission commercialise des bières faites de pain de la veille des boulangeries, du gin qui revalorise les retailles de patates, des savons qui recyclent les huiles de cuisson d’une chaîne de restauration et des sodas fermentés qui donnent une deuxième vie aux sous-produits de l’industrie des huiles essentielles. 

Pour boucler la boucle, ils fournissent également l’un de leur sous-produit – une pulpe nutritive et riche en fibres -, à une entreprise qui le transforme en fabuleuses friandises pour chiens, Wilder Harrier.

Récemment classée parmi les meilleures start-ups de la planète et considérée comme un leader innovant en matière d’économie circulaire, c’est avec honneur que LOOP Mission accède à la demi-finale au Défi de réduction du gaspillage alimentaire du Gouvernement du Canada, et remporte 100 000$.  

Un nouveau défi

L’argent remporté servira à développer LOOP Synergy, une initiative axée sur la transformation des fruits et légumes rejetés en ingrédients destinés aux grandes entreprises de l’industrie alimentaire. Ce projet vise à réduire le gaspillage alimentaire de façon exponentielle au pays en facilitant et en favorisant l’approvisionnement en aliments revalorisés par une multitude de transformateurs alimentaires nationaux.

Cette nouvelle initiative a comme objectif ambitieux de donner une deuxième vie à plus de 20 000 tonnes d’aliments annuellement.  

LOOP Mission devra, dans le cadre de ce défi, accélérer l’adoption et la mise à l’échelle de sa solution novatrice au cours des deux prochaines années pour pouvoir accéder à la grande finale et se mériter les grands honneurs.  

LOOP Mission fait un gros travail avec les entreprises de l’industrie alimentaire. Comme consommateurs, nous pouvons aussi faire la nôtre.