Les fournitures scolaires d’occasion s’invitent à la rentrée  

De plus en plus de familles optent pour ce choix. Morgan Hilmi, cofondateur de Beebs, une application d’achat et de vente de produits de seconde main, fait part de son analyse.

Podcast

La genèse de Beebs expliquée par le cofondateur, Morgan Hilmi

1 - La genèse de Beebs expliquée par le cofondateur, Morgan Hilmi

02:13

Beebs : le choix des fournitures scolaires de seconde main

2 - Beebs : le choix des fournitures scolaires de seconde main

04:18

Beebs : l’engouement des familles pour les produits d’occasion

3 - Beebs : l’engouement des familles pour les produits d’occasion

04:19

C’est un poste de dépenses important, chaque année, pour les familles : les achats des fournitures scolaires pour la rentrée. Par exemple, pour un enfant qui fait sa rentrée en 6e, les parents devaient débourser près de 200 euros, selon une enquête de l’association Familles de France.

Mais il existe des solutions pour réduire ce coût, notamment en optant pour la seconde main. Morgan Hilmi et Arsène Huot ont eu alors l’idée de lancer Beebs, en novembre 2020, une application d’achat et de vente de produits de seconde main liés à l’enfance.

A N N O N C E

Une seconde vie

« Dès le lancement, on a constaté un fort engouement des parents pour les fournitures scolaires, confie Morgan Hilmi. On sait que c’est le moment de l’année où il y a beaucoup de dépenses. C’est un budget qui a des conséquences sur le pouvoir d’achat des familles. Et cette année, on a remarqué une multiplication par dix des commandes par rapport à l’année dernière. À savoir, 80% des produits sont vendus à l’état neuf ou en très bon état. » Et il y a du choix, 12 000 produits sont proposés, leurs prix sont réduits de -20% à-80%.

Quant à savoir à quel moment les parents s’attèlent à ces courses ? « Nous, on a constaté une hausse des recherches dès le mois de mai, et c’est une augmentation continue jusqu’en août. On s’attend même à ce qu’il y ait un pic entre le milieu et la fin du mois. » Depuis son lancement, Beebs enregistre déjà près d’un million d’utilisateurs.