Les bulles musicales, un espace multisensoriel pour les enfants

La société Cap Enfants a développé des bulles musicales dans des crèches. Ce projet interactif permet aux plus jeunes de découvrir notre diversité via des sons et des images.

Podcast

Les bulles musicales, un espace de découverte et d’exploration

1 - Les bulles musicales, un espace de découverte et d’exploration

02:04

Les enfants, acteurs de leurs découvertes

2 - Les enfants, acteurs de leurs découvertes

04:04

Un outil pour avoir toutes les chances de réussir

3 - Un outil pour avoir toutes les chances de réussir

08:03

Avec la société Cap Enfants, Claudia Kespy-Yahi a pensé des bulles musicales au début des années 2000. Elle s’est appuyée sur des artisans et des architectes pour imaginer ces igloos bleus adaptés aux enfants. En utilisant des matériaux acoustiques et des formes réconfortantes, Claudia a créé ces bulles musicales pour les tout-petits.

Pour elle, il était nécessaire de profiter de l’intérêt des enfants pour la musique. C’est pourquoi, à l’intérieur de son cocon, elle a aménagé tout un espace multisensoriel et interactif. Claudia rappelle qu’il est possible d’aménager ces bulles musicales dans des crèches, des cours d’école ou encore au sein d’hôpitaux. À l’intérieur de ces espaces, les enfants de 0 à 4 ans peuvent découvrir une multitude de sons associés à des images fixes. Selon Claudia, il était important de laisser les enfants libres. Chacun choisit ce qu’il veut entendre et devient ainsi acteur de sa découverte.

Les bulles musicales, un espace multisensoriel pour les enfants
Cap Enfants

Immergés par le biais de l’ouïe, du toucher et de la vue, les enfants font la connaissance d’univers, de zones géographiques ou encore d’époques précises. Avec ces bulles de musique, les enfants découvrent la tolérance et la diversité comme une richesse. Le niveau de langage des tout-petits passés par ces igloos bienveillants est par ailleurs nettement meilleur que la moyenne nationale et les compétences sociales se développent fortement.

Ces bulles musicales sont ainsi installées aujourd’hui dans des zones prioritaires, comme à Gennevilliers (Hauts-de-Seine). Claudia aimerait lutter contre le déterminisme social avec ce projet. Chaque enfant aurait les mêmes chances de réussir et de s’épanouir.