Le yoga et les hommes : découvrir une autre forme de masculinité

C’est le dossier que l’on peut retrouver, dernier numéro du bimestriel “Esprit Yoga”, partenaire d’AirZen Radio. Andrea Semprini, son rédacteur en chef, nous fait part de son analyse.

Podcast

“Esprit Yoga” : un exercice pour se reconcentrer au travail

1 - “Esprit Yoga” : un exercice pour se reconcentrer au travail

02:20

“Esprit Yoga” : la pratique de la méditation marchée expliquée

2 - “Esprit Yoga” : la pratique de la méditation marchée expliquée

04:22

“Esprit Yoga” consacre un dossier sur le yoga et la masculinité

3 - “Esprit Yoga” consacre un dossier sur le yoga et la masculinité

08:12

Andrea Semprini

Et si la pratique du yoga permettait aux hommes de les amener vers une autre forme de masculinité ? C’est le sujet abordé dans le dernier numéro, septembre-octobre, du bimestriel “Esprit Yoga”.

L’idée de ce dossier est venu après un constat : ” En Occident, le yoga est une pratique essentiellement féminine. Les hommes représentent seulement 10% de ses adeptes. Paradoxalement, si on revient à la tradition en Inde, le yoga est réservé aux hommes, ce n’est que depuis 50 ans que les femmes peuvent le pratiquer”, explique Andrea Semprini, le rédacteur en chef du magazine.

Il y a plusieurs explications évoquées par le fondateur d‘”Esprit Yoga“, la première : ” Dans sa représentation, le yoga a l’image d’être immobile, pas assez dynamique. Or, dans les sports considérés comme “masculins”, on insiste sur la performance, la transpiration, la musculation. Tout ça est très loin du monde du yoga.”

A N N O N C E

Aussi, il y a les personnes qui “représentent” le yoga : “On voit sur les réseaux sociaux des femmes minces, dans des leggings saillants. Il y a derrière une image glamour. Mais alors, non seulement il y a beaucoup de femmes qui ne se sentent pas concernées, et a fortiori les hommes. D’où cette prise de distance.”

Un changement au niveau des comportements est en train de s’opérer depuis quelque temps : “On se rend compte, à travers les entretiens qui ont été réalisés auprès des enseignements de yoga, que davantage d’hommes approchent cette discipline. Cela leur permet de remettre en question une certaine image de la virilité machiste, dans la domination. S’ils se tournent vers cette pratique, c’est aussi parce qu’ils sont à la recherche d’une nouvelle relation à la masculinité.”